Le Salon Beige: 20 nouveaux articles:Loi fakes news et ministère de la vérité -et varia

Le Salon Beige: 20 nouveaux articles

Link to Le Salon Beige

C’est arrivé un 27 mai…

Posted:

« A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines. » Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 27 mai : saints du jour français ou en France.
    • St Eutrope, évêque d’Orange († v. 475)

À Orange en Provence, vers 475, saint Eutrope, évêque, qui travaillait de ses mains avec ardeur malgré la rigueur des saisons et, pendant le carême, prolongeait l’office divin par la prière personnelle et le jeûne.

  • St Brunon, évêque à Wurzbourg († 1045)

À Wurzbourg en Franconie, l’an 1045, saint Brunon, évêque, qui reconstruisit la cathédrale, réorganisa l’école épiscopale et écrivit pour le peuple des commentaires des saintes Écritures.

  • St Gaubert,  prêtre et ermite († 1079)

Au monastère de Montsalvy en Auvergne, l’an 1079, saint Gaubert, prêtre et ermite, grâce à qui ce lieu, auparavant sauvage et affreux, devint un hospice pour accueillir les pèlerins.

  • le 27 mai 1234 : mariage du Roi Louis IX et de Marguerite de Provence à Sens.

Tous les Rois de France, jusqu’à Charles x descendent de cette union. Sur leurs alliances est gravé : « hors cest annel, point n’ay d’amour » Le lendemain Marguerite est sacrée reine de France. Louis IX et Marguerite de Provence passent leurs trois premières nuits à genoux, et en prières, comme le firent Tobie et son épouse.

  • le 27 mai 1498 : Louis XII est sacré Roi en la Cathédrale de Reims.

Sacre de Louis XII, Cathédrale Notre-Dame d’Amiens peinture en polychromie de 1502

Comme le veut la tradition, le Roi prononce les quatre serments traditionnels :

  • Il jure de défendre l’Eglise,
  • de faire régner la paix en son royaume, par paix on entend que le Roi s’engage à préserver l’ordre social voulu par Dieu et à rendre la justice,
  • d’empêcher ses sujets, quel que soit leur rang, de commettre des iniquités,
  • de chasser les hérétiques de France.

Puis dans un silence solennel, l’archevêque de Reims, Guillaume Briçonnet, l’oint sur la tête, sur la poitrine, entre et sur les épaules, ainsi qu’à la jointure des bras. Au rite de « l’unctio » succède celui du « coronatio », du couronnement, tout aussi essentiel. Désormais paré de la robe royale et du grand manteau fleurdelisé, le souverain reçoit la couronne d’or rehaussée de quatre fleurs de lys et de pierres précieuses. Puis, après lui avoir donné le baiser de paix, le prélat s’exclame par trois fois :

« Vive le Roi! Vive le Roi éternellement! »

Dans les jours qui suivent, selon la coutume, il se rend à l’abbaye de Saint Marcoul à Corbeny, à quelques lieues de Reims, pour y faire ses dévotions et y toucher les écrouelles, en prononçant les paroles rituelles : « Le Roi te touche, Dieu te guérit ». Louis XII guérit ainsi « plus de quinze » des quelque vingt scrofuleux qui lui sont présentés. Voir les chroniques des 1er et 8 janvier, du 29 avril, du 27 juin et du 18 novembre.

  • le 27 mai 1689 : déclaration de guerre de Guillaume III d’Angleterre.

Cette déclaration de guerre a lieu dans le cadre de la guerre de la ligue d’Augsbourg, de 1688 à 1697. Guillaume III, dans sa lutte qui l’oppose à Jacques II Stuart, a été couronné roi d’Angleterre le 23 février. Le 22 mars, une escadre française, partie de Brest, débarque Jacques II Stuart, qui est accueilli avec enthousiasme par la population catholique du sud de l’Irlande. Le 11 mai, Une escadre aux ordres de Châteaurenault, qui vient de convoyer des renforts en Irlande, est attaquée par l’amiral Herbert en baie de Bantry. Après quatre heures de combat, la victoire est française (cf. la chronique du jour). Bantry sert de prétexte au nouveau roi, anglais dont l’objectif est d’empêcher les avancées françaises en Flandre.

Le traité de Ryswick (cf. la chronique du le 20 septembre) met un terme à cette guerre: reconnaissance par la France de Guillaume III d’Orange-Nassau comme roi d’Angleterre sous le nom de Guillaume III ; cette dernière rend la plus grande partie des Pays-Bas espagnols, la Catalogne et Barcelone à Charles II d’Espagne. Louis XIV prépare ainsi la succession d’Espagne. La France annexe définitivement la Sarre, les quatre cinquièmes de l’Alsace, et quelques places-fortes stratégiques telle Phalsbourg. En outre, la France obtient une compensation financière pour ses droits sur le Palatinat. De l’autre côté de l’Atlantique, l’Espagne reconnaît l’occupation par la France de l’ouest de Saint-Domingue ce qui permet à la France de devenir le premier producteur mondial de sucre dès les années 1740 (denrée fort chère et exportable).

  • le 27 mai 1703 : Philippe de Rigaud de Vaudreuil devient gouverneur général de Nouvelle-France.

Philippe de Rigaud de Vaudreuil est nommé gouverneur général de Nouvelle-France et conserve ce poste jusqu’en 1725. Il se lance dans une politique d’expansion de la colonie, et traite avec les Iroquois, afin de limiter l’influence des britanniques. Avec la poussée de la colonie de New York vers le Nord-Ouest, il prépare la construction d’un fort à Niagara, mais il meurt avant de voir se réaliser ce projet, en 1725.

  • le 27 mai 1834 : Prosper Mérimée devient inspecteur général des Monuments historiques.

C’est à son patient travail de mise en garde que toute la société française prendra peu à peu conscience de la richesse patrimoniale que nos pères nous ont léguée. Grâce à lui un travail de protection, de préservation et de restauration des héritages architecturaux de notre passé est entrepris

  • le 27 mai 1906 : baptême du futur général Weygand, à l’âge de dix ans.

Voir aussi les chroniques des 2 juillet, 18 août, du 6 novembre.

  • le 27 mai 1906 : les Carmélites de Compiègne sont béatifiées par le pape Pie X.

Ce sont seize religieuses carmélites (cloîtrées) condamnées à mort en juillet 1794 par le Tribunal révolutionnaire pour motif de « fanatisme et de sédition ». Arrêtées et condamnées pendant la Terreur, elles avaient, deux ans auparavant, fait le vœu de donner leur vie pour « apaiser la colère de Dieu et que cette divine paix que son cher Fils était venu apporter au monde fût rendue à l’Église et à l’État ». Leur mort paisible sur l’échafaud impressionne les foules. C’est en pleine période de séparation de l’Église et de l’État, alors que l’Etat saisit les biens de l’Église et expulse les congrégations religieuses de France qu’elles sont béatifiées par le pape Pie X. Par ailleurs, leur martyre va inspirer Francis Poulenc pour écrire son opéra : Dialogues des Carmélites.

  • le 27 mai 1916 : décès de Joseph Gallieni, militaire français, maréchal de France à titre posthume.

(Voir la chronique du 24 avril)

  • le 27 mai 1918 : déclenchement de l’offensive allemande du « Chemin des Dames».

C’est à 1 heure du matin que l’artillerie allemande déclenche un tir d’une extrême violence sur les premières lignes françaises, en même temps que son artillerie lourde exécute un tir d’interdiction très puissant sur nos arrières. Quatre mille pièces de tous calibres crachent la mort. Les gaz toxiques empestent à cause des obus à ypérite. La ligne de défense est anéantie; les quelques petits réduits de la première ligne qui ont survécu se sacrifient. L’état-major allemand est surpris de la facilité avec laquelle la percée se fait. Il jette toutes ses réserves pour exploiter la percée.

  • le 27 mai 1921 : création du Code de la route.

Un décret institue le premier Code de la route, bientôt suivi du permis de conduire. C’est la transformation d’un code de bons usages en un code administratif. La circulation automobile est d’abord soumise à la loi de 1851 concernant « la police du roulage et des messageries ». En 1899, un décret limite la vitesse des véhicules à moteur à 30 km/h en rase campagne. Le contenu du Code est modifié à de nombreuses reprises selon l’évolution des véhicules et des routes.

  • le 27 mai 1943 : création du CNR, Conseil national de la résistance.

Le 15 octobre de la même année, le CNR explicite sa politique et donne des consignes d’insurrection fondée sur l’assassinat des autorités adverses.

Tiré de Gaullisme et gaulchévisme (édition Godefroy de Bouillon page 54), cité par François Marie Algoud dans Histoire de la volonté de perversion de l’intelligence et des mœurs (Editions de Chiré page 216)

  • le 27 mai 1952 : traité de la Communauté européenne de Défense (CED).

A l’initiative de la France, les Etats français, italien, belge, luxembourgeois et néerlandais signent le traité de Paris instituant la Communauté européenne de Défense (CED). Celle-ci permettrait de reconstituer l’armée allemande tout en la plaçant sous une autorité commune aux Etats membres. Mais l’opinion française est contre, notamment communistes et gaullistes. Finalement, le traité est rejeté par l’Assemblée nationale française en 1954.

 

Chez Mélenchon, tout est bon

Posted:

Vu dans les manifs anti-Macron du jour :

SEN

Ga

Ga2

Et soudain, le cortège de tête de la #MaréePopulaire entonne un « Olélé, olala, solidarité avec les femmes voilées! »

✊🏽✊🏽✊🏽 pic.twitter.com/XkPJKrSV3k

— Sihame Assbague (@s_assbague) 26 mai 2018

Les forces de l’ordre qui se sont rapprochées trop près du boulevard magenta ou arrive le cortège se sont fait invectiver par des manifestants en colère : « cassez-vous » #manif26mai #MareePopulaire pic.twitter.com/Nz1mzomz3f

— Cécile Bouanchaud (@CBouanchaud) 26 mai 2018

La sœur d’#Adama #Traoré : « En Afrique, ils vont renverser le président, ils renversent le palais, ils rentrent dans le palais, ça se passe comme ça en #Afrique, pourquoi ça devrait pas se passer comme ça en #France« #maréepopulaire @EmmanuelMacron @gerardcollomb pic.twitter.com/oLytEN9jfn

— david (@pic0l) 26 mai 2018

L’Irlande dit non à la vie et oui au suicide

Posted:

Images-2L’Irlande, où la loi sur l’avortement est actuellement l’une des plus restrictives d’Europe, a accepté par référendum, avec 66,36% des voix (résultats partiels), la légalisation du crime de l’enfant à naître. La participation a atteint 63%.

Ce référendum doit donner lieu à l’abrogation du 8e amendement de la Constitution irlandaise, qui interdit l’avortement au nom du droit à la vie de «l’enfant à naître (…) égal à celui de la mère». Il interdit l’avortement, même en cas de viol, d’inceste ou de malformation du fœtus. La peine encourue s’élève à 14 ans de prison, associée à une amende.

Il s’agit du 6ème référendum en 35 ans sur ce sujet. Les Irlandais pourront-ils voter une 7e fois ?…

Loi fakes news et ministère de la vérité

Posted:

De Guy Rouvrais dans Présent :

Unknown-8« Les députés ont examiné en commission la proposition de loi voulue par le gouvernement sur les fake news, lequel gouvernement toutefois n’a pas voulu en avoir l’initiative, ce sont donc les élus LREM qui l’ont proposée. […]

La commission des lois, avant la discussion du texte en séance le 7 juin, a donc dû définir ce qu’est une fausse nouvelle. Ce qui, en effet, est un préalable et c’est là que gît le lièvre. Apparemment, le sens de « fausse nouvelle » est obvie, c’est une nouvelle… fausse. Naïma Moutchou, rapporteur LREM de la proposition, la distingue toutefois de la fausse information, rien n’est simple… En effet, selon elle, « plus large que la notion de “fausse nouvelle”, la “fausse information” vise les informations dépourvues de tout élément de fait contrôlable de nature à les rendre vraisemblables ». C’est cette définition que la commission a retenue.

Le rapporteur précise que l’enjeu est d’« éviter qu’une atteinte disproportionnée puisse être portée à la liberté d’expression », sachant que « la lutte contre les fausses informations serait circonscrite aux cas dans lesquels il est établi que la diffusion de telles informations procède de la mauvaise foi ». Enregistrons l’aveu : il s’agit bien d’une atteinte à la liberté d’expression mais que le législateur entend limiter selon la bonne ou la « mauvaise foi » de celui qui la diffuse. Une notion éminemment subjective, seul Dieu pouvant sonder le cœur et les reins. Plus prosaïquement, cela revient à décider en fonction de la tête du client…

En outre, pendant les trois mois précédant une élection, des obligations de transparence renforcées seront imposées aux plateformes numériques. L’auteur d’une fausse information sera passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. Seuls les candidats et les formations politiques pourront saisir le juge des référés, qui devra prendre dans les 48 heures « les mesures proportionnées et nécessaires » pour faire cesser la diffusion de la fausse information, comme si dans ce laps de temps la justice avait les moyens de vérifier son authenticité et d’apprécier la bonne ou mauvaise foi du diffuseur ! »

Toujours dans cette proposition de loi, obligation est faite aux plateformes et moteurs de recherche de « promouvoir les contenus d’information produits par les entreprises de presse ».

1er juin : conférence de François Billot de Lochner à Angers

Posted:

24928eb9-6eb2-47cb-b4ac-5429b38cad19

Vernouillet : Ecole indépendante recherche institutrice expérimentée

Posted:

L’école Saint Philippe Néri (Vernouillet, 78) recherche pour la rentrée de septembre 2018 une institutrice expérimentée pour une classe à petit effectif, niveau CM et CP.

Contact : Frédérique Borne – 06 62 88 54 29– directrice@ecolesaintphilippeneri.fr

Aidez à financer l’école de la petite Marie « tombée du nid »

L’école Saint Philippe Néri ouvrira ses portes en septembre 2018 à Vernouillet (Yvelines). Cette école catholique indépendante accueillera une vingtaine d’enfants. Parmi eux, deux enfants trisomiques, dont la petite Marie « tombée du nid ». Cette initiative répond à un besoin pour les familles du Val de Seine. En effet, les écoles catholiques du secteur ne peuvent répondre à toutes les demandes d’inscriptions. Par ailleurs, un certain nombre de parents aspirent à scolariser leurs enfants dans un établissement catholique à taille humaine, où les familles participent activement à la vie et au développement de l’école. L’objectif des familles fondatrices est de proposer une cohérence entre ce qui se vit en famille et ce qui se vit à l’école, que ce soit en termes d’instruction, d’accueil du handicap ou de foi chrétienne.

Faire un don via Credofunding

29 mai à Aix-en-Provence : conférence sur l’enfer du transhumanisme

Posted:

Thumbnail

23 & 28 juin : Becket ou L’Honneur de Dieu de Jean Anouilh à Paris au profit de la Fondation Jérôme Lejeune

Posted:

29873306_1820534187968003_7155934692650830481_o

Marion Maréchal : L’ISSEP est une école et à ce titre une plateforme de rencontres, un carrefour des intelligences

Posted:

Marion Maréchal est interrogée dans Présent. Extrait :

33573395_940696519427217_5644535978493214720_n« Pourquoi, après avoir été député pendant 5 ans, avoir décidé de vous lancer dans le projet d’une école alternative de sciences politiques ?

Je suis convaincue que le combat électoral n’est pas la seule voie d’investissement pour ceux qui souhaitent servir leur pays, assurer la transmission de nos valeurs culturelles et civilisationnelles. Le combat culturel et éducatif est vital en particulier dans l’éducation supérieure où le conformisme, l’égalitarisme, l’abandon progressif des matières de culture générale ont fait beaucoup de ravages. Nous en voyons tous le résultat : des élites devenues des gestionnaires sans vision et acquis à la lecture globalisée du monde où la nation est un cadre dépassé. L’ISSEP est une réponse optimiste, une alternative d’excellence aux offres en place.

Espérez-vous grâce à cette école réaliser l’union des droites qui tarde à se concrétiser ?

L’ISSEP n’a pas vocation à construire des alliances électorales. En revanche elle est une école et à ce titre une plateforme de rencontres, un carrefour des intelligences, et nous associerons des gens aux parcours et sensibilités variés qui partagent à la fois notre projet pédagogique et les valeurs de notre école. Notre conseil scientifique en est déjà une illustration. Tout comme notre président Patrick Libbrecht issu de la société civile et ancien DG de grandes sociétés alimentaires françaises qui incarne l’esprit entrepreneurial que nous distillons dans nos enseignements. […]

Vous tablez finalement sur un combat à long terme, le combat culturel, métapolitique, avec une vue à 15 ou 20 ans, mais est-ce que vos dirigeants de demain ne risquent pas d’arriver trop tard dans un pays en ruine ?

Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue, disait Hugo. Je suis convaincue que le délire soixante-huitard est fini, que le constat de la faillite de l’éducation est en grande partie partagé et que la majorité des Français ne supporte plus le conformisme et le sectarisme qui règnent dans une partie du milieu intellectuel français. Notre école arrive à point selon moi. Par ailleurs j’ajoute une phrase que j’ai souvent répétée et qui m’est chère : Il n’y a que les combats qui ne sont pas menés qui sont perdus d’avance. »

Le collège Notre Dame de Toulvern à Vannes recrute

Posted:

Le collège Notre Dame de Toulvern à Vannes dans le Morbihan recrute

  • un professeur de mathématiques pour les classes de 6ème et 5ème pour la rentrée prochaine (2018-2019). Le poste à pourvoir est un CDI (2 fois 5 heures par semaine, le matin) avec de petits effectifs. Une formation aux méthodes classiques et l’adhésion au projet pédagogique sont requises.
  • un professeur d’Anglais pour les classes de 6ème et 5ème pour la rentrée prochaine (2018-2019). Le poste à pourvoir est un CDI de 2 fois 4 heures par semaine, le matin avec de petits effectifs. La méthodologie est basée sur l’étude progressive et systématique des bases de la grammaire, du vocabulaire, sur la pratique renforcée de l’oral et la découverte de la civilisation. L’adhésion au projet pédagogique est requise.

Si vous êtes intéressé par ce projet, merci d’envoyer votre CV et lettre de motivation à l’adresse suivante: direction-college@notre-dame-de-toulvern.fr

29 mai à Arras : Conférence du Docteur Xavier Mirabel sur les lois de bioéthique

Posted:

Capture

30 mai à Toulon : causerie sur l’attaque en Syrie

Posted:

Thumbnail-13

L’Ecole St Roch offre 2 missions de service civique (92340)

Posted:

L’école indépendante Saint-Roch de Bourg-La-Reine propose 2 missions de service civique de 10 mois à compter du 1/09/18 pour des jeunes de 18 à 25 ans motivés par les métiers de l’éducation.

Annonce détaillée sur le site internet : https://www.service-civique.gouv.fr

Contact: Florence Cassagne 0672668559

29 mai : conférence de François Billot de Lochner à Rennes

Posted:

FLYER CONFERENCE RENNES

Son et Lumière pour les chrétiens d’Orient, à Marseille, Fréjus et Toulon

Posted:

Capture d’écran 2018-05-22 à 16.00.14

Terre de missions du 27 mai : Bilan de la christianophobie en France

Posted:

Terres-De-Mission-364x245L’émission religieuse de TV Libertés, Terre de missions, reçoit dimanche 27 mai Daniel Hamiche, rédacteur en chef de l’Observatoire de la christianophobie, pour la publication du rapport annuel sur les actes anti-chrétiens en France.

Théodore Istrate, conseiller à la mission catholique roumaine en France, revient pour évoquer la renaissance du christianisme, et tout spécialement de l’Eglise catholique de rite byzantin, en Roumanie après la chute du communisme.

Enfin, Hortense Binet, jeune étudiante, partage sa passion pour le théâtre qui l’a conduite à mettre en scène la pièce de Gustave Thibon: « Vous serez comme des dieux ».

1er & 2 juin au Pecq : pièce de théâtre au profit de l’école Saint-Dominique

Posted:

7

Grande journée d’action en faveur de la mère et l’enfant

Posted:

Communiqué des AFC :

Capture d’écran 2018-05-25 à 18.41.20« Les Associations Familiales Catholiques (AFC) se mobilisent les 26 et 27 mai prochains, jour de la fête des mères, pour célébrer la mère et l’enfant en quêtant sur la voie publique et pour rappeler à celles qui se sentent oubliées qu’elles ne sont pas seules Cette quête organisée sous l’égide de l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) et des Unions Départementales des Associations Familiales (UDAF) collecte des sommes substantielles chaque année. Elles sont entièrement versées à des œuvres agissant sur le terrain en faveur des mères, des futures mères en détresse et de leurs enfants. En 2017, 167 000 € ont ainsi été récoltés. Agir pour qu’il y ait toujours une place pour une maman et son enfant est une contribution forte au service de la vie. Pour les AFC, quêter pour la mère et l’enfant est la manière la plus concrète de s’associer à la Journée Nationale pour la Vie, de s’engager en faveur de l’accueil et du respect de toute vie, de la conception à la mort naturelle, et de délivrer à la société un message d’espérance et de joie notamment grâce au dialogue qui s’instaure avec les passants et les donateurs ce jour-là. »

Création d’un collège près de Laval

Posted:

Capture d’écran 2018-05-23 à 18.22.53

Lyon : le collège Saints François et Jacinthe de Fatima recrute

Posted:

Dès maintenant :

  • un professeur de Français pour quelques heures par semaines (remplacement suite à un arrêt maladie)

Pour la rentrée sept 2018 :

  • un conseiller Principal d’Education
  • un(e) professeur de Français et/ou Latin
  • un(e) professeur de Mathématiques
  • un(e) professeur de Théâtre

Merci d’envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse suivante : informations@coursfatima.com

Par défaut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s