Le Salon Beige: 15 nouveaux articles:Facho » : les indignations à géométrie variable de François de Rugy – et varia

Link to Le Salon Beige

C’est arrivé un 11 août…

Posted:

« A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines. »Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 11 août 843 : traité de Verdun.

Le Traité de Verdun consacre la division de l’empire de Charlemagne entre ses trois petits-fils, les trois fils de Louis le Pieux : Charles le Chauve reçoit l’Ouest, Louis le Germanique l’Est, et Lothaire, à qui échoit le titre impérial, le centre.

  • le 11 août 878 : Concile de Troyes.

Le pape Jean VIII, chassé de Rome vient demander de l’aide en Francie occidentale. Il ouvre un concile à Troyes.

  • le 11 août 1239 : le Roi Louis IX accueille à Villeneuve-L’archevêque la couronne d’épines du Christ.

En 1238, Baudouin II de Courtenay, l’empereur latin de Byzance en grande difficulté financière, propose au Roi de France Louis IX, de lui vendre la Couronne d’épines. Mais les reliques sont déjà placées en gage auprès de banquiers vénitiens que saint Louis dédommage. C’est pour cette sainte relique que le Roi a entrepris la construction de la Sainte-Chapelle. Voir la chronique du 19 août.

  • le 11 août 1297 : canonisation de saint louis.

C’est le Pape Boniface VIII qui canonise Louis IX sous le nom de St-Louis. Il est fêté au jour anniversaire de sa mort, c’est-à-dire le 25 août.

  • le 11 août 1492 : élection du pape Alexandre VI.

Roderic de Borgia, naît le 1er janvier 1431 à Xàtiva en Espagne ; il meurt le 18 août 1503. Le 11 août 1492, il est élu pape par une large majorité des deux tiers des prélats réunis en conclave.

En 1494, par le traité de Tordesillas, il divise le Nouveau Monde en attribuant le Brésil au Portugal et le reste de l’Amérique latine à l’Espagne.

  • le 10 et 11 août 1519 : Notre-Dame apparaît à Cotignac.

Jean de La Baume a eu deux apparitions de la Vierge Marie qui lui demande la construction d’une église à Cotignac. Les travaux pour la construction de l’église commencent dès le 14 septembre 1519. Le 17 mars 1521, le Pape Léon X accorde une série de privilèges au sanctuaire provençal.

  • le 11 août : début du grand Dérangement des Acadiens.

La première région touchée est celle de Beaubassin. Voir les chroniques du 28 juillet, des 5 et 10 septembre.

  • le 11 août 1718 : bataille du cap Passaro.

A la fin de la guerre de Succession d’Espagne, le royaume d’Espagne est privé de certains territoires, en particulier le duché de Milan, la Sardaigne et le royaume de Naples. D’autre part, Philippe V d’Espagne espère monter sur le trône de France. Pour s’y opposer, la France, l’Autriche, la Grande-Bretagne et les Provinces-Unies forment la Quadruple-Alliance. La flotte alliée, sous les ordres de George Byng, affronte la flotte espagnole le 11 août 1718, lors de la bataille du cap Passaro, au large de la Sicile. Les Espagnols sont vaincus et perdent 16 navires.

  • le 11 août 1863 : protectorat français sur le Cambodge.

Le royaume du Cambodge, pour échapper à l’emprise du Siam, l’actuelle Thaïlande, et de l’Annam, l’actuel Viêt Nam, demande de l’aide à la France. Par ce traité de protectorat signé le 5 juillet par le roi Norodom Ier, ce dernier s’interdit toute relation avec une puissance étrangère sans l’accord de la France et un résident général est installé à Pnom Penh. Le 11 août une convention franco-khmère fixe les conditions du protectorat. En 1887, le Cambodge est intégré à l’Indochine française. Le pays retrouve son indépendance en 1953, sous le règne de Norodom Sihanouk.

  • le 11 août 1932 : l’Angélus de Jean-François Millet est lacéré de coups de couteau au Louvre.

  • le 11 août 1944 : Pétain demande à Hitler à ce que Paris soit déclaré ville ouverte.
  • le 11 août 1960 : indépendance du Tchad.

Le « profil mystérieux » de l’Algérien musulman

Posted:

L’OBS est embêtée. Il n’y a rien à dire contre l’auteur de l’attaque de Levallois… pas fiché S, en situation régulière. Le seul truc… il est étranger musulman.

« Pratiquant », l’homme de 36 ans « fait la prière comme tous les musulmans mais ça s’arrête là« …

Installé dans le Val-d’Oise, Hamou B. occupe un emploi qualifié de «stable et déclaré». À aucun moment, cet homme à la barbe caractéristique n’a été fiché par les services antiterroristes aux yeux desquels il apparaît comme un parfait inconnu. Dans l’attente de plus amples vérifications dans son casier, il semble en outre que cet homme n’a jamais été condamné en France.

Moustafa, 56 ans, explique :

«Il fait la prière, mais c’est pas un intégriste, c’est impossible, il est contre ça (les attentats djihadistes, ndlr). Ce qu’il a fait, c’est anormal, c’est la folie qui l’a poussé».

L’islam rend fou, c’est bien connu.

Asnan (Nièvre) : une église à détruire

Posted:

La municipalité d’Asnan a voté le 7 mai la démolition de l’église. Christine Favier, maire d’Asnan (SE), explique :

« Cette décision, nous l’avons mesurée dans tous les sens. Il n’y avait plus grand chose à faire et plus ça va, plus ça devient une catastrophe. Il faut des sommes phénoménales pour refaire cette église ».

La restauration de l’édifice coûterait 1,5 million d’euros. Une somme qui n’effraie pas Didier Laquet, président de l’association Phare de France, défenseur du monument :

« Pourquoi je me bats pour l’église d’Asnan ? Parce que c’est effectivement du patrimoine local mais qui fait partie du patrimoine national. J’ai à coeur de sauver ce patrimoine local et national que bon nombre d’associations abandonnent un petit peu ».

La municipalité attend encore que la sous-préfecture de la Nièvre lui accorde un budget de 46 000 euros pour la démolition de l’édifice. Une cagnotte en ligne vient d’être créée afin de récolter des fonds. Si elle n’est pas sauvée, elle sera la première église détruite dans le département.

Le but de la Fraternité Saint-Pie X : « servir l’Eglise par le sacerdoce catholique »

Posted:

La Fraternité Saint-Pie X a beaucoup fait parler d’elle ces derniers mois. Entre la multiplication des faveurs que lui accorde le pape François (envisageant le statut canonique le plus favorable, validant ses confessions, et désormais ses mariages), et les réticences qu’une poignée de ses alliés les plus durs lui font subir à la marge, elle continue à s’étendre dans le silence de l’apostolat de ses 1100 membres. À ceux-là s’ajoutent quelques centaines de religieux qui coopèrent à leurs œuvres. Dans un entretien accordé en Belgique, l’abbé Patrick Duverger, prêtre français de la FSSPX, supérieur du district du Benelux et ancien missionnaire en Afrique, rappelle quelques fondamentaux de l’œuvre de Mgr Lefebvre :
 
Image« Fondée officiellement selon le droit de l’Eglise, je dirais que la Fraternité continue de s’appliquer à sa vocation particulière selon son charisme propre, inséparables l’une de l’autre en cette époque de grave crise dans l’Eglise. Sa vocation est de servir l’Eglise par le sacerdoce catholique : former des prêtres, les conduire dans leur sanctification, et accompagner au long de leur vie consacrée les prêtres qu’ils appartiennent à la Fraternité ou pas. Son charisme est de manifester la vitalité de la Tradition de l’Eglise, de la défendre contre ceux qui, quels qu’ils soient, la remettent en cause ou la relativisent, et de répondre aux justes demandes des catholiques subissant un état de grave nécessité. […]
 
« La Fraternité professe et adhère d’esprit et de cœur à l’unique Eglise du Verbe incarné, Notre-Seigneur Jésus-Christ – l’Eglise catholique romaine – fondée sur Pierre et les apôtres. Cette Eglise, incarnée elle aussi dans le temps et dans l’espace, existe aujourd’hui, sous l’autorité du Pape François, Vicaire de Jésus-Christ, avec les évêques sous son autorité. La Fraternité tient à vivre dans l’unité romaine hors de laquelle il n’y a pas de salut, et refuse catégoriquement tout ce qui pourrait l’en séparer. La Fraternité, à la suite de son vénéré fondateur, Mgr Marcel Lefebvre, tient à « sentire cum Ecclesia » – juger à l’unisson de l’Eglise -, de manière bien réelle en chacun de ses membres. […]
 
« La Fraternité, œuvre d’Eglise, a le droit d’être reconnue, telle qu’elle est, selon sa vocation et son charisme propres, par un juste statut canonique. La Fraternité en exprime le légitime désir. Bien évidemment, une telle reconnaissance ne saurait mettre sous le boisseau l’impérieuse nécessité de continuer le bon combat de la foi, en dénonçant les erreurs et même les hérésies partout répandues, et en donnant aux âmes de bonne volonté les moyens de tout restaurer dans le Christ, notre Seigneur et notre Roi. La Fraternité a la conviction que cette reconnaissance, réparant une longue injustice, apporterait à l’Eglise une grâce de renouveau, aujourd’hui si urgente. Notre-Seigneur Jésus-Christ y pourvoira selon sa Sagesse qui nous dépasse. Il est le Chef de son Eglise. »

La présence d’une croix dans un cimetière n’est pas contraire à la laïcité

Posted:

Dans les cimetières, ce ne sont plus les morts qui font peur, mais les croix

Le débarquement…

Posted:

Débarquement de migrants sur une plage de Cadiz en Espagne. C’est une invasion…pic.twitter.com/jj5TngOxDD

— Pont d’Arcole ن 🇫🇷 (@PtdArcole) 10 août 2017

« Facho » : les indignations à géométrie variable de François de Rugy

Posted:

Communiqué d’Emmanuelle Ménard :

DG0cHEtXoAMjHLc

Messes selon la forme extraordinaire à Lourdes durant le pèlerinage national des Assomptionnistes (12-16 août)

Posted:

Comme tous les ans, des messes chantées dans la forme extraordinaire seront célébrées (avec confessions assurées):

Samedi 12 AOÛT :

  • 12h15 à la Basilique Immaculée Conception
  • 18h15 à la Chapelle Mater Dolorosa

Dimanche 13 AOÛT :

  • 9h00 et 12h15 (chantée) à la Basilique Immaculée Conception
  • 18h15 à la Chapelle Mater Dolorosa

Lundi 14 AOÛT :

  • 12h00 à la Basilique Immaculée Conception
  • 18h15 à la Basilique Immaculée Conception

Mardi 15 AOÛT

  • 9h00
  • 12h00 (solennelle) à la Basilique Immaculée Conception
  • 18h15 à la Chapelle Mater Dolorosa

CHAPELETS ( et confessions) tous les jours à 22h00 (en face de la Grotte, de l’autre côté du Gave).

CHEMIN de CROIX : samedi 12 à 21h00 (rdv derrière la Basilique)

Renseignements : P. ZAGO (assomptionniste) et abbé Le Coq fssp (0660884770).

Un camp fondé sur une race et exclusif des autres se tiendra en France

Posted:

Chacun aura compris dans quel sens se joue cette « discrimination positive » au camp d’été décolonial :

« Imaginez qu’il y ait une antenne du Ku Klux Klan qui décide de faire, en France, un camp d’été, exclusivement réservé aux blancs, présentés comme les victimes d’un Etat antiségrégationniste, incapable de faire respecter la suprématie de la race caucasienne sur toutes les autres. On hurlerait au racisme, au fascisme, au retour de la bête immonde, aux heures sombres et aux ventres féconds, le tout à juste titre d’ailleurs. On appellerait à combattre, au nom de nos idéaux universalistes et républicains, cette idéologie nauséabonde qui hiérarchise les hommes en fonction du taux de mélanine que leurs cellules contiennent et on rappellerait que l’aboutissement de la quête de la pureté de la race a donné le crime contre l’humanité.

Or il suffit que les mêmes délires raciaux soient portés par des personnes noires ou maghrébines, pour que le rejet de l’autre au nom de la couleur de sa peau ne soit plus vu comme la marque du racisme par l’extrême-gauche communautariste, mais devienne une question de dignité, une façon d’exhiber une appartenance communautaire réduite aux acquêts ethniques. C’est ainsi que pour la deuxième année consécutive est organisée, sur notre territoire, une manifestation dont aucun raciste assumé n’avait jamais osé rêver jusqu’alors: créer une université d’été politique où, au nom de l’antiracisme, on choisit de sélectionner les gens en fonction de la couleur de leur peau et où la non-mixité est obligatoire: un «camp d’été décolonial», réservé aux personnes victimes du «racisme d’Etat» et expressément interdit aux blancs, qui se tiendra du 12 au 17 août.

Pour ces identitaires l’interdiction aux blancs est essentielle dans leur démarche: leur couleur est la marque de la domination. Le couple mixte aussi est exclu: il faut lire cet article paru sur le site du Parti des Indigènes de la république, intitulé «le métis et le pouvoir blanc»: «Les relations intimes, les corps, les identités, n’échappent pas à la violence des rapports sociaux de race. Le «mariage mixte» et son produit, «le métis», sont le théâtre de cette violence».

Cette façon de voir le monde et de se représenter les liens entre les hommes est sans issue. Il n’y a que deux attitudes possibles: l’identification ou le rejet. La couleur de peau devient la seule appartenance légitime: Houria Bouteldja, porte-parole des Indigènes de la République, dans son livre qui assume son racisme dès le titre «Les Blancs, les Juifs et nous», le dit très clairement: «J’appartiens à ma famille, à mon clan, à mon quartier, à ma race, à l’Algérie, à l’islam». Le «je» a disparu, l’individu n’est plus, seul le «nous communautarisé» a droit de cité.

L’organisation de ce camp a valeur de test politique

Dans ce camp, les enfants de 10 ans sont admis et ont même droit à une réduction. L’allégeance et la haine s’inculquent tôt » (suite).

Attaque des militaires de Sentinelle : mais où était le chef des armées qui a réagi… 9h après ?

Posted:

Plus prompt à utiliser les médias aux ordres pour faire sa crise d’autoritarisme et orchestrer l’éviction d’un général que de soutenir les militaires blessés :

Soutien aux militaires attaqués dans le cadre de leur mission de protection. Les blessés sont entre les meilleures mains.

— Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) 9 août 2017

Attaque des soldats de Sentinelle : les Français en ont assez d’être pris pour des imbéciles

Posted:

Belle synthèse de sputniknews intitulée : «Ils attendent un 11 septembre français»? Des citoyens réagissent à l’attaque Levallois ».

Et pendant ce temps, le laxisme en prison…

Posted:

Téléphones portables, clips, jeux vidéos stupéfiants et fête : c’est le menu de cette vidéo de rap tournée en prison et visible sur Youtube.

« Dans une vidéo publiée lundi 7 août, plusieurs détenus de la prison d’Aiton sont présentés faisant la fête, fumant et jouant même aux jeux vidéo.

La vidéo pourrait presque séduire les jeunes les plus influençables de passer quelques mois derrière les barreaux. Lundi 7 août, un clip de rap était publié sur Youtube, montrant des détenus de la prison d’Aiton (Savoie) en pleines festivités ».

L’efficacité de l’opération Sentinelle remise en cause par le général Desportes

Posted:

General_desportesLe général Desportes n‘y va pas de main morte :

« Les militaires de l’opération Sentinelle ont une nouvelle fois été pris pour cible, ce mercredi matin à Levallois-Perret, par un homme au volant d’un véhicule qui les a percutés, faisant 6 blessés.

Pour le général Vincent Desportes, interrogé au micro de Sud Radio, c’est l’existence même de l’opération Sentinelle qu’il faut remettre en cause.

« Ça suffit ! L’opération Sentinelle n’a jamais prouvé qu’elle avait empêché la moindre attaque terroriste, en revanche, elle fournit des cibles toutes trouvées pour les illuminés de Daesh. Chaque fois que les militaires de Sentinelle sont intervenus, c’est pour se protéger d’attaques dont ils étaient eux-mêmes l’objet », a-t-il rappelé.

« C’est une opération qui coûte très cher en capacité d’entraînement des militaires. Ça pèse lourd sur les armées. Elles sont sous-entraînées par rapport à toutes les normes internationales, en particulier à cause de l’opération Sentinelle. Ça a un coût sur les familles, avec un taux d’absentéisme des pères, des maris, extrêmement forts. Bon nombre de soldats ne veulent plus renouveler leurs contrats, arrêtent leurs contrats, parce qu’ils font un métier qui n’est pas le leur », a ajouté le général Desportes.

Pour lui, elle pose aussi la question de l’utilisation des moyens de l’armée, par rapport aux théâtres d’opérations extérieures : « Nous avons arrêté l’opération Sangaris en Centrafrique parce qu’il avait besoin d’effectifs pour Sentinelle. Bilan : la Centrafrique est aujourd’hui à feu et à sang. Au Sahel, nous avons 4000 soldats dans une zone plus grande que l’Europe, parce que nous ne pouvons pas mettre les effectifs suffisants. »

« Je crois que le président Macron, au lieu de passer son temps à retirer des crédits aux armées, doit se poser la question du rapport coût / intérêt de cette opération et il comprendra que les soldats ont autre chose à faire que défiler dans les rues de Paris et servir de cibles aux illuminés de Daesh », a conclu le général Vincent Desportes ».

2&3 septembre : Journées Chouannes à Chiré en Montreuil (86)

Posted:

Les Journées Chouannes 2017 se tiendront cette année les 2 et 3 septembre à Chiré en Montreuil (86). De nombreux anniversaires cette année, permettront de brosser différentes thématiques : le centenaire des apparitions de Notre Dame à Fatima, 300 ans de la Franc Maçonnerie, 500 ans du protestantisme, centenaire de la Première guerre Mondiale, les 60 ans de Lectures Françaises, …

Samedi 2 septembre :
La révolution dans ses œuvres

9h : Ouverture des stands et début des dédicaces
10h : Introduction
10h15 : Table ronde sur les 500 ans du protestantisme, avec le Père Louis-Marie, o.p., Vincent Lhermite
11h30 : Table ronde sur les guerres de Vendée, avec Jacques Villemain, Henri Servien et André Boscher
12h30 : Déjeuner
14h : Table ronde sur la démocratie, avec Maxence Hecquard et Christophe Buffin de Chosal
14h30 : Table ronde sur la bioéthique, avec Stéphane Mercier et Marie-Dauphine Caron
16h : Table ronde : Survivre à la guerre numérique, avec François Levieux et Éric Meillan
18h : Table ronde sur 300 ans de Franc-maçonnerie, dirigée par Jérôme Seguin, avec Christian Lagrave, Jean-Claude Lozac’hmeur et Alain Pascal
18h30 : Hommage à Henry Coston, par François-Xavier d’Hautefeuille
19h15 : Renouvellement de la consécration de la D.P.F. au Sacré-Cœur, par le Père Jean-Marie, de la Fraternité de la Transfiguration
19h40 : Apéritif suivi du Banquet de Chiré – Débat

Dimanche 3 septembre :
Lectures Françaises, 60 ans au service de la politique

7h : Messe basse par le Père Jean-Marie
9h : Messe basse par le R.P. Argouarc’h
10h : Messe traditionnelle chantée par M. l’abbé Jean-Yves Cottard
12h : Déjeuner (sur réservation)
14h : Table ronde sur Fatima : les 100 ans et le 3e secret, avec l’abbé Bertrand Labouche et Yves de Lassus
14h30 : Table ronde sur l’œcuménisme islamique avec Laurent Dandrieu et Lina Murr-Nehmé
16h : Table ronde sur les 60 ans de Lectures Françaises, avec Jean Auguy, Jérôme Seguin, Pierre Romain, Claude Beauléon, François-Xavier d’Hautefeuille et Jean-Pierre Cousteau
18h45 : Mot spirituel par le R.P. Lecareux suivi de la conclusion par F.-X. d’Hautefeuille
19h30 : Banquet des amis de Chiré

Mémoires d’un allemand catholique de l’Allemagne nazie à l’Union soviétique

Posted:

I-Moyenne-10262-1.-une-jeunesse-volee.-memoires-de-guerre-t1.aspxAloysius Pappert est né en Allemagne, près de Fulda (Land de Hesse), en 1924, dans une famille catholique et antinazie. Contre son gré, il doit partir en guerre en Russie, alors qu’il a à peine 17 ans. Le jour de son départ, sa mère lui donne une médaille et le confie à la protection de la Vierge Marie pour qu’il revienne sain et sauf… Ses Mémoires de guerre évoquent son parcours en deux tomes : Une jeunesse volée et Le sang des prisonniers.

Dans le premier tome de ses Mémoires de guerre qui courent jusqu’au 8 mai 1945, il offre un témoignage de premier plan sur la Seconde Guerre mondiale, celui d’un homme qui ne partageait pas du « caporal autrichien ». L’oppression croissante du régime nazi sur les soldats et les civils, la honte et la défaite morale qui s’annonce sont déjà perceptibles.

Dans le second tome, Aloysius Pappert, jeune officier de 20 ans, prend la tête de ce qui reste de sa compagnie dans l’espoir d’échapper à l’Armée rouge, traverser la Tchécoslovaquie et se rendre aux Américains. Commence pour lui une nouvelle épopée qui le conduira à la captivité dans les camps soviétiques… : longs déplacements en train, mouvements d’un camp à un autre et, plus largement, passage du régime nazi moribond au monde du communisme russe. Un exode où pourtant la foi du jeune Allemand ne faiblit pas.

I-Moyenne-10261-2.-le-sang-des-prisonniers.-memoires-de-guerre-t2.aspxAprès son retour de captivité en Russie, Aloysius Pappert a commencé une nouvelle vie dans une Allemagne dévastée. Il a créé ses propres entreprises avec succès et s’est beaucoup investi sur le plan caritatif, en soutenant les missions chrétiennes dans de nombreux pays du monde. Aujourd’hui, à 92 ans, il vit à Monaco avec son épouse Isabelle avec qui il est marié depuis plus de soixante ans.

Il témoigne ainsi :

« Mes souvenirs de mes campagnes n’étaient pas ceux d’un ancien combattant qui fait étalage de ses faits d’armes et semble regretter le bon temps de la guerre. Non, ce que je voulais, c’était rappeler sans cesse pourquoi et comment j’avais pu traverser toutes ces épreuves, et il n’y avait qu’une seule explication : ma foi en Dieu. Non seulement ma foi, mais aussi son affirmation franche, quelles que soient les circonstances. Toujours, je m’étais intéressé à la place que tenait la religion dans l’armée, en dépit des réticences de mes supérieurs. On célébrait la messe, j’y allais. Un SS faisait régner la peur, j’affirmais que j’étais croyant et il s’inclinait devant ma détermination. Il devenait mon protecteur !

Tous mes récits n’avaient qu’un but : ramener les prisonniers à des sentiments religieux, protéger les vivants et respecter les morts, prier pour eux. C’est cela que je voulais transmettre à mon auditoire : l’importance de la foi en Dieu, en son fils Jésus-Christ et en la Sainte Vierge Marie, mère de Dieu. »

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s