Conseil dans l’espérance:La main dans le sac.

Le CER a été l’un des tout premiers à valoriser l’action du C-Star, ce navire de l’organisation identitaire Defend Europe qui croise désormais en mer Méditerranée pour démasquer les complicités des ONG prétendument humanitaires avec les trafiquants d’êtres humains et autres organisateurs de la nouvelle traite négrière.

Longtemps, cette action fut volontairement passée sous silence par les médias officiels déstabilisés par une telle volonté de lutter contre l’immigration clandestine. Mais, face à l’efficacité de la méthode (Lire « Nous avions raison » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/08/05/nous-avions-raison/), le lobby immigrationniste change son fusil d’épaule et tente à présent de s’attaquer frontalement à la démarche de Defend Europe.

C’est ainsi que, depuis quelques jours, les stations de Radio France (média officiel d’Etat) tentent de dresser leurs auditeurs contre l’action du C-Star en qualifiant son équipage de militants  » d’extrrrrême droaaaate « , voire de neo-nazis ! (https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-08-aout-2017)* En oubliant volontairement que le flux migratoire d’origine africaine concerné par cette action n’est rien d’autre que l’arme économique des ploutocrates européens dans leur entreprise de mondialisation du commerce et de l’industrie.

Mais ces prétendus journalistes vont même plus loin en exigeant des organisations syndicales tunisiennes qu’elles organisent la fermeture des ports du pays au C-Star, afin de lui interdire toute possibilité de ravitaillement ! Cette démarche sans précédent témoigne de la peur du lobby immigrationniste de devoir constater le succès de l’action de Defend Europe contre les ONG impliquées dans le trafic d’esclaves.

D’ailleurs, les premiers succès commencent à apparaître :

1/ l’Aquarius, navire des ONG SOS-Méditerranée et Médecins sans frontière, a été entravé dans plusieurs de ses tentatives de récupération de rafiots libyens chargés de migrants qui ont dû rebrousser chemin;

2/ le Golfo Azzuro, navire de l’ONG Open Arms, s’est vu signifier par la marine italienne alertée par le C-Star qu’il avait pénétré illégalement dans les eaux territoriales libyennes pour prendre en charge au plus près sa cargaison d’esclaves (ce que nous dénonçons depuis longtemps) et qu’il lui était donc interdit d’accoster dans un port italien !

3/ la campagne de Defend Europe et son impact international commencent à porter un coup très dur aux finances desdites ONG qui voient les dons en leur faveur chuter de façon vertigineuse. Or, moins de dons = moins de possibilité pour affréter leurs taxis des mers = chute des revenus des passeurs libyens !

Comme nous l’écrivions dans notre article précédent, On comprend maintenant mieux ce qu’elles avaient à cacher et toute l’énergie qu’elles ont déployée pour empêcher la venue du C-Star dans la zone de leur trafic. Peine perdue !

Le 8 août 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* Mais en nous donnant involontairement raison lorsque nous insistions pour que les gouvernements européens s’allient avec le maréchal Khalifa Haftar pour endiguer sur place, en Libye, les flux migratoires…(Lire « Assez d’erreurs en Libye » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/08/assez-derreurs-en-libye-lue-doit-miser-sur-haftar-et-non-pas-sur-les-branquignols-de-tripoli/).

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s