Macron:deux fronts,extérieur et intérieur:Lybie,logement

LYBIE

1-Il serait trop facile d’accuser le pompier d’avoir été pyromane mais bien plutôt de ne pas prendre conscience  de la réalité à savoir:

a-Les forces spéciales françaises,d’ailleurs très faibles,-et les multiples autres-seront contraintes de prendre parti sous peine d’être ridiculisées car ne pouvant rester en spectatrices impuissantes;

b-La « réconciliation » n’a qu’un but,s’assurer de nouveaux  alliés dans ce pastis où de grandes puissances,ce que n’est plus la France qui est davantage la risée de tous,continuent à pousser leur pion de même que les pays voisins;

c-L’ignorance crasse de ces novices leur font oublier que la Lybie est un pays artificiel,depuis toujours divisé en trois:Tripolitaine,Cyrénaïque et Fezzan;même les anciens colonisateurs italiens  le savaient qui avaient coupé le pays en trois:Leclerc commença sa carrière au Fezzan puis à Bir-Hakeim avec les anglais contre Rommel et cela prit des mois et des mois;

d-Les grands pétroliers sont aussi à la manoeuvre soutenant l’un ou l’autre au gré de leurs intérêts de même que les payes circomvoisins;

e-Un autre danger est l’Etat Islamique dont les forces en débandade se regroupent dans le pays et s’allieront à l’un ou à l’autre camp;

f-Le fils Khadafi se mêle à la partie avec des soutiens fidèles et importants;

g-Le pays immense  étant en partie désertique ,les touaregs,frustrés par la pseudo-révolution,redeviennent incontrôlables en absence de pouvoir central;

h-L’émigration va redoubler vers Lampedusn,l’Italie,l’Europe,favorisée par des « humanitaires » irresponsables et laissés libres d’agir par des gouvernements européens inertes ou favorables;

i-La flotte française et autres sont dépassées et surtout occupées à « sauver » ces mêmes émigrants tandis que « l’opinion »,cette femme sans tête,bombardée d’images tragiques et trafiquées,versent des torrents de larmes de crocodile;

j-Etc,etc.

 

Conclusions:

Saut à massacrer à l’aveuglette, la seule solution est de se retirer en bloquant les côtes,laisser les protagonistes s’écharper,attendre la victoire de l’un ou de l’autre sans prendre parti car les deux détestent l’Occident et un ordre relatif rétabli par une dictature laisser ce pays tranquille,en nouant avec lui des relations normales,e comme il l’était devenu avec un Khadafi ayant abandonné ses rêves d’hégémonie et avait fait du pays et de ses habitants les plus riches d’Afrique avec une redistribution enfin satisfaisant de la rente pétrolière ce qu’aucun autre  pays dans cette situation   n’a réussi à faire et au diable une « démocratie » irréaliste qui ne fait que masquer des intérêts économiques et financiers sordides.Mais le prurit d’agitation des politichiens est tel que cette solution,seule raisonnable,ne verra le jour qu’après épuisement , désintérêt et départ  forcé.

 

LOGEMENT

Toutes choses égales-et différentes- par ailleurs,la situation est la même:

a-Dans ce domaine,les intervenants sont innombrables avec chacun des intérêts divergents:propriétaires,locataires,promoteurs,constructeurs,bailleurs sociaux,Etat,régions,départements,mairies,etc;

b-Au fur et à mesure du temps les aides,impôts et interventions se sont accumulées,souvent contradictoire,pour atteindre des montants pharamineux et ce sans aucun résultat tangible,chacun rejetant la faute sur l’autre;

c-Libre cours dans ce chaos a été laissé à tous d’où une anarchie dont seuls tirent profit les plus véreux ou les plus malins,les prix n’ayant plus aucune signification car notamment grevés d’aides et de taxes ou impôts avec des taux d’intérêt ridiculement bas,voire négatifs;

d-La folie d’être « propriétaire » alors qu’on en a pas les moyens s’est emparée de tous qui s’endettent pour 20 ans alors que l’avenir est incertain,que les « couples » acheteurs se séparent,que les expulsions se multiplient laissant dans la rue les plus malchanceux qu’il faut ensuite reloger en vertu du stupide DALo irréaliste tandis que les squats renaissent aussitôt après « démantèlement » dans lesquels  règnent drogues,prostitution,violences,délinquance en tout genre et une faune de traîne–savattes irrécupérable;

e-Les-Plans d’occupation des sols et autres se succèdent,élaborés par tous et personne-Etat,région,département,communauté urbaine,mairie-et toute initiative est contrée par les  occupants actuels par mille recours tandis que les multiples organismes d’HM,sur-endettés,avec loyers impayés,n’arrivent même plus à assurer l’entretien;

f-Création spontanée de mégalopoles envahies par des fauchés ou des assistés,souvent émigrés qui y font la loi,les autorités légitimes n’agissant que par coup-de-poing sans lendemain, que quittent par ailleurs  dès qu’ils le peuvent ceux qui sont solvables ou qui    s’enferment dans des résidences  d’où ils ne mettent le nez dehors que pour travailler ou aller faire leur course dans des hyper-marchés  puis rentrent dare-dare chez eux tandis que  par quelques rêveur affluent vers ces paradis artificiels;

g-La course au littoral ou au soleil  engendrent des villes champignons avec seules activités de service pour d’autres activités de service ad infinitum:leur production de richesse est incalculable et elles vivent de produits réels venus de milliers de kms,ruinant leurs périphéries naturelles;

h-Des mythes survivent s perdurent :mixité sociale,etc,alors que les faits s’y opposent de plus en plus.

i-Etc,etc.

 

Conclusions

Quand par inertie et intervention brouillonne une situation inextricable s’est installée tout changement empire tout:le -très relatif- regain de la construction et des transactions cachent des écroulements et des progressions factices,fondés sur un endettement tel que tout peut s’écrouler en très peu de temps et même ceux qui se croient protégés ne le sont pas:un divorce par exemple-de règle dans ces milieux- et l’un ou l’autre tombe dans la dèche tandis que les enfants que personne ni l’Education nationale ni les familles n’ élèvent-« font monter plus haut »- mais au contraire  abaissent par une sous-culture de « fêtes »,de jeux,de drogues diverses(digitale notamment )  et sont pour beaucoup,riches ou pauvres,autochtones ou émigrés,voués à l’errance matérielle,morale,intellectuelle,etc.

 

Alors « Que faire? »

Admettre qu’après 40 ans de laisser-aller,de destruction,de disparition du travail,d’apathie et d’inertie jouisseuse,d’endettement massif ,de baisse de l’intelligence et de la natalité,d’entrée en masse d’analphabètes dans les lycées et universités grâce à des notations extravagantes,de fictions en tout genre et dans tous les domaines,il faudra une ou deux générations-s’il n’est pas trop tard déjà-pour redresser une barre zig-zagante et ce  sans énerver,voire exaspérer, davantage par des réformettes partielles ou lilliputiennes un peuple à bout de force qui ne voit plus que le salut dans une fuite en avant puis la mort sans phrase.

 

PS:Tout ceci,fort incomplet,est valable dans tous les domaines laissés à l’abandon  et en déshérence au milieu de discours larmoyants ou transgressifs insanes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s