Media presse info:Pape contre pape ? Polémique autour du message du « pape émérite » à l’occasion des funérailles du cardinal Joachim Meisner par Francesca de Villasmundo

Pape contre pape ? Polémique autour du message du « pape émérite » à l’occasion des funérailles du cardinal Joachim Meisner
par Francesca de Villasmundo

La polémique flambe au sein des milieux vaticanistes : y aurait-il un pape émérite contre un pape régnant ? L’hommage de Benoît XVI à son ami décédé récemment, le cardinal allemand Joachim Meisner, lu lors des funérailles de ce dernier par Monsignor Georg Gänsweinn, préfet de la Maison Pontificale et secrétaire particulier du pape émérite, en est la cause. Certains ont vu dans ce message une attaque déguisée envers Jorge Maria Bergoglio… Tout le monde nie au Vatican…

Mais pourtant un des passages du texte de Benoît XVI dans lequel il rappelait la figure du cardinal, un des quatre cardinaux des dubia envoyés au pape François au sujet d’Amoris Laetitia, a embrasé la discussion :

« Cependant, cela m’a d’autant plus ému qu’au cours de cette dernière époque de sa vie, il a pris de la distance et à appris à vivre toujours plus dans la certitude profonde que le Seigneur n’abandonne pas son Église, même lorsque parfois le navire a tant pris l’eau qu’il est sur le point de chavirer. »

Une image dramatique d’une Église en crise, que certains ont vu comme une critique du pontificat de François.

« Stupidité » commente Monsignor Georg Gänswein à Il Giornale.

« Le pape émérite a été volontairement instrumentalisé. Avec cette phrase il ne faisait allusion à rien de précis, il parlait de la situation de l’Église d’aujourd’hui comme du passé avec une barque qui ne navigue pas dans des eaux tranquilles. François dit la même chose. »

« Le pape émérite connaissait depuis des décennies Meisner ; quand le cardinal Woelki a demandé à Benoît XVI de bien vouloir adresser quelques paroles en l’honneur du cardinal disparu, le pape émérite a répondu qu’il le ferait volontiers et il m’a demandé de lire le message. »

Certains s’interrogent cependant sur l’auteur du message.

Esiste un proto-Ratzinger, in deutero-Ratzinger e ora anche uno pseudo-Ratzinger che allude negativamente al papa… https://t.co/eMAzggyAKn

— Alberto Melloni (@albertomelloni) 15 juillet 2017

« Il existe un proto-Ratzinger, un deutero-Ratzinger et maintenant aussi un pseudo-Ratzinger qui fait des allusions négatives sur le pape régnant »

a twitté un célèbre historien italien, Alberto Melloni. Un autre historien du christianisme, Massimo Faggioli, a émis le même doute :

Sarebbe bello sapere chi ha scritto il messaggio di Joseph Ratzinger al funerale del cardinale Meisner

— Massimo Faggioli (@MassimoFaggioli) 15 juillet 2017

«Ce serait bien de savoir qui a écrit le message de Joseph Ratzinger aux funérailles du cardinal Meisner. »

Pour mettre fin à ces soupçons, Monsignor Georg Gänswein, le plus étroit collaborateur de Benoît XVI, répond :

« Le pape émérite a écrit le message tout seul, de sa main, de la première à la dernière lettre, sans que personne l’ait aidé. Ils veulent l’instrumentaliser mais cela ne servira à rien. »

Francesca de Villasmundo

Francesca de Villasmundo | juillet 18, 2017 à 11:48 | URL : http://www.medias-presse.info/?p=77157
s

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s