Gaullisme.fr: Quelle France ?-la France de Macron:slogan de Vichy: »En marche »

s

Gaullisme.fr

Quelle France ?

Publié le 17 juillet 2017 par Alain Kerhervé dans A la une, Réseau France // 5 commentaires

Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, vient de soutenir que la France était coupable du crime le plus abominable qui ait jamais été commis sur son territoire, la rafle du 16 Juillet 1942.

Il prend ainsi la suite de certains de ses prédécesseurs. Il a tort comme ils avaient tort et je ne comprends pas que quiconque puisse avoir pour la France un mépris tel qu’il porte à son encontre une accusation aussi infamante et prétende néanmoins la représenter.

Certes, les années ont passé mais c’est bien la France, celle d’hier, d’aujourd’hui et de demain que ces propos de tribune entendent condamner. Or la France était du côté des victimes et avait dénoncé depuis plus de deux ans un gouvernement de rencontre soumis aux ordres du vainqueur provisoire après avoir répudié la République.

Des Français ont participé à cette infamie, certains d’entre eux en pleine responsabilité, d’autres parce qu’ils n’ont pas eu le courage de refuser d’exécuter les ordres qu’ils avaient reçus.

D’autres Français, les justes, ont protégé au péril de leur vie des juifs pourchassés.

Lesquels d’entre eux étaient la France ? Si c’est bien la France qui a organisé ce crime, la réponse est terrifiante et les justes désavoués.

Si la France est coupable de ce crime, il faut en conclure que celles et ceux des Français qui ont rejoint Londres, celles et ceux qui ont constitué les maquis et les réseaux, celles et ceux qui ont rejoint les Forces Françaises Libres ont combattu la France.

Si la France est coupable de ce crime, le pouvoir de Vichy était légitime et la condamnation à mort par contumace du Général de Gaulle pour trahison et désertion est justifiée.

Je ne peux pas l’admettre.

Etienne Tarride
Membre du CA de l’Association

Partager :

Facebook6TwitterGoogleViadeoLinkedInE-mailImprimer

Emmanuel Macron
Forces Françaises Libres
Général de Gaulle
Vichy

← Article précédent
5 commentaires sur Quelle France ?

Jean-Dominique GLADIEU // 17 juillet 2017 à 14 h 50 min //

Bravo Monsieur Tarride !
Les propos du pdt de la République sont une insulte à tous ceux qui sont morts pour la libération de leur pays.
Car le gouvernement de Vichy, ce n’est pas la France mais, bien au contraire, l’anti-France ! Comment qualifier autrement, en effet, un gouvernement qui entre en collaboration avec l’occupant.
Le gouvernement de Vichy, ce n’est pas la France mais l’arrêt de mort de la France souveraine et indépendante.
Gageons que d’ici peu, les européistes renverrons dos à dos les nazis et les résistants qu’ils traiteront de « nationalistes ».
Jacques Payen // 17 juillet 2017 à 14 h 39 min //

Cette querelle est d’essence politicienne.

Les faits sont pourtant indiscutables. Un « État Français », antisémite, xénophobe et réactionnaire a pris congé de la France des Lumières, de la République et des droits humains, le 10 juillet 1940 à Vichy, à la faveur d’un coup fourré, qu’on peut qualifier de coup d’État.
La France républicaine et humaniste s’est réfugiée à Londres, à Brazzaville, à Mexico, à Rio de Janeiro, à Montréal, etc, et dans les profondeurs de la population urbaine et rurale du pays, partout où des français refusaient le serment d’allégeance à Pétain et partant, le fait accompli d’une victoire acquise du nazisme.

La haute bourgeoisie d’État, elle, a massivement prêté serment au vieux Maréchal et, implicitement ou explicitement, approuvé Montoire et la volonté de conciliation avec le IIIème Reich nazi.

Les enfants et petits enfants de cette “haute” bourgeoisie d’État ne cessent depuis 75 ans de ruminer cette honte et les insurmontables remords qu’elle charrie.

C’est eux qui écrivent les discours de Chirac, Hollande, Macron, et qui demandent au pays de battre sa coulpe toujours d’avantage.

C’est cette « haute » caste d’Etat qui, perdant toute mesure, ne cesse d’alimenter le procès d’une culpabilisation forcenée de notre nation.

Le tragique de l’affaire, c’est que cette imputation donne du poids aux tenants de Vichy qui, précisément, prétendaient incarner « la France » !

On le voit. Le poison instillé par le discours de capitulation de Pétain le 17 juin 1940, et ses suites désastreuses, n’ont pas fini de nourrir la sourde guerre civile qui ronge notre pays depuis.

Avec beaucoup d’irresponsabilité les trois derniers Présidents de la République y auront pris une part sinistre.
cording // 17 juillet 2017 à 14 h 39 min //

Il est clair que la France de Monsieur Macron n’est pas la notre. La sienne est à Vichy, la nôtre est à Londres.
MICHEL // 17 juillet 2017 à 14 h 19 min //

Mr Macron représente les oligarques apatrides qui se sentent au dessus des Nations qu’ils méprisent!
Devant cet emballement planétaires des puissances de l’argent, des banquiers, des multinationales les peuples ont du soucis à se faire pour leur liberté!
Mr Macron est un nain vis à vis de notre Grand Général qui n’a pas hésité une seconde pour choisir son camp!
Il y a ceux qui brassent de l’air et ceux qui agissent, pour l’instant il n’y a pas photo!
Nous bénéficions toujours aujourd’hui des choix pris par le général De Gaulle mais nous payons ceux de ces successeurs fossoyeurs du Gaullisme!
Edmond Romano // 17 juillet 2017 à 13 h 59 min //

La France, dès le 18 juin 1940, était à Londres puis à Alger. Elle était incarnée par le Général de Gaulle. Le Régime fantoche de Vichy n’a jamais été la France. Sa collaboration avec les Nazis classe cette administration au rang des traitres. Pétain et Laval n’étaient que des gauleiters. L’ »apparence de légalité de l’Etat Français tient au fait que les parlementaires de la IIIème République ont voté les pleins pouvoirs mais en Droit, il est un principe immuable: « tout mandat impératif est nul ». or c’est sous la contrainte que les Parlementaires ont été réunis. Que nos dirigeants n’en tiennent pas compte est au mieux une méconnaissance de l’Histoire et au pire ce dénigrement permanent de notre passé.

]

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s