L’Oeil de Brutus:Sur l’Aventin

 

L’Oeil de Brutus

L’oeil de Brutus est une page personnelle d’expression libre pour une France républicaine et solidaire. Pour me joindre : loeildebrutus@gmail.com ou sur Facebook : Loeil Debrutus sur Zinc : l’oeil de Brutus

Sur l’Aventin

4 Juillet 2017 , Rédigé par L’oeil de Brutus Publié dans #Idées

Sur l’Aventin

 

Le « triomphe » de M. Macron, cet « homme sans qualités », marquera très probablement le chant du cygne de l’ère postmoderniste. On voit effectivement mal ce qu’il pourrait advenir de réellement nouveau de ce pure produit de l’esthablissement énarchique, cet enfant (mal) caché de François Hollande qui ne propose qu’une chose : la stricte continuité des politiques de déréglementations, de dérégulations, de désinvestissements industriels, de casses sociales et sociétales, de privatisations de l’Etat, de petits arrangements en désertions en rase  campagne sur les principes fondateurs de la France, toutes choses abondamment servie depuis 4 décennies par la dyarchie que M. Macron a le mérite d’être en passe de réunir, ôtant ainsi ce voile d’hypocrisie qui tentaient de faire croire que le PS et l’UMP (et leurs affidés) n’étaient pas autre chose que deux clans se battant pour les mêmes prébendes au sein d’une « politique » commune (étant bien entendu qu’il ne peut y avoir réellement d’espace politique dès lors que les uns comme les autres prétendent qu’il n’existe aucune alternative hors du cadre d’une mondialisation dont ils ont pourtant eux-mêmes fixé … le cadre[i] ! Pour qu’il y ait « politique », il faudrait qu’il puisse y avoir débat sur la configuration même de ce cadre, ce que refusent obstinément M. Macron, mais aussi les (faux) Républicains, le PS, EELV, le Modem, le PCF  et toutes les cliques environnantes, marquant ainsi leur mépris de la politique (la vraie), donc de la démocratie et de la République).

Quant au « triomphe » de M. Macron, il ne mérite qu’un qualificatif : factice. L’ancien conseiller de M. Hollande – vous savez ce président le plus impopulaire de la Ve République – a réussi le tour de forces de s’arroger (presque) tous les pouvoirs sur une base, tant aux présidentielles qu’aux législatives, de 15 à 20 % du corps électoral. Et encore : retrouvera-t-on au sein de ces 15 à 20% des fractions non négligeables de gens qui ont voté par dépit, par suivisme des médias, parce que M. Macron est jeune est beau, parce que « En Marche » c’est nouveau ; bref de gens qui ont voté comme on élit Cynthia à la Star Academy. Dans un tel contexte, seuls les imbéciles peuvent encore croire que le vote fonde la démocratie. Non : ce qui fonde le vote, c’est le citoyen. Et le citoyen a déserté en masse ces dernières élections en votant blanc ou en s’abstenant. Parce que le citoyen, comprenant qu’il ne s’agissait là que de choisir, à grands coups de battages médiatiques, le proconsul de Mme Merkel et des multinationales pour la sous-province « France », a refusé ce jeu de dupe et s’est retiré sur l’Aventin.

Animant ce blog depuis maintenant 7 ans, je considère également que l’heure est venue de porter un temps de recul pour mieux analyser les causes de cette faillite politique dans laquelle plonge la France. Je vais donc prendre ce temps de réflexion et, dans les mois à venir, m’abstenir de commenter cette pantomime ridicule que d’aucuns qualifient encore de politique. Je n’exclus pas cependant de mettre de temps à autre en ligne quelques notes de lecture, ce qui d’ailleurs fera revenir ce blog à ce qui, originellement, constituait son objectif majeur : partager la pensée.

 

 

[i] Sur ce sujet, lire en particulier Jacques Généreux, La déconomie, Seuil 2016.

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s