Gaullisme.fr:Soutien minimum pour majorité absolue

Soutien minimum pour majorité absolue

  • mardi 20 juin 2017

Bien sûr, la majorité présidentielle aura une claire majorité à l’Assemblée. Mais jamais une majorité n’aura été obtenue avec si peu de voix : avec seulement 38,43% des inscrits qui se sont exprimés et un peu moins de 50% de ces suffrages au second tour, Macron obtient un mandat avec le suffrage de moins de 20% des inscrits, moins encore que ce qu’avait obtenu Hollande au premier tour en 2012…

Cachez ce manque de soutien que je ne saurais voir…

Bien sûr, les chiffres de participation ont été largement soulignés, mais il ne faut pas oublier le niveau élevé des votes blancs et nuls, proche des deux millions, soit près de 10% des citoyens qui se sont déplacés ont préféré ne pas s’exprimer ce dimanche ! Dommage que cela n’ait pas été davantage rapporté. Et avec une participation au plus bas, à seulement 42,64%, cela signifie que seulement 38,43% des électeurs inscrits ont exprimé un choix pour ce second tour. Et la majorité présidentielle ne dépasse pas le cap des 50% des suffrages exprimés, soit à peine 19% des électeurs inscrits qui ont voté pour elle dimanche ! Bref, c’est un mandat minimum qu’a reçu Macron dimanche.

Déjà, au premier tour, les attentifs avaient noté que sa majorité n’avait rassemblé que 15% des inscrits, bien moins que les 21% de Hollande en 2012, les 25% de Sarkozy en 2007, ou plus encore, les 37% de l’alliance PS-PCF-PRG de 1981… Le second tour confirme à nouveau que le succès de la majorité est un succès par défaut, extraordinairement limité en termes de nombre de voix (bien plus faible que le nombre rassemblé par Marine Le Pen au second tour de la présidentielle). Aux maigrichons 19% de cette majorité, on peut opposer les 30% d’inscrits réunis par les majorités présidentielles de 2007 et 2002, ou même les 26,5% rassemblés par Hollande, encore une fois 40% de plus que Macron !

Bien sûr, il a gagné car les autres alternatives rassemblaient encore moins, mais il est frappant de voir à quel point les médias passent à côté du profond manque de mobilisation autour de la majorité présidentielle, qui a réuni environ 30% de voix de moins que celle qui l’a précédée. Bien sûr, certains y croient vraiment, mais les chiffres montrent qu’ils ne sont décidément pas nombreux

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s