Le Colonel : Mayotte : des juges musulmans justifient le voile, l’excision et la polygamie

Mayotte : des juges musulmans justifient le voile, l’excision et la polygamie

0 46

Par valeursactuelles.com / Mercredi 31 mai 2017


Qu’est-on allé faire dans cette galère ? A part les miles marins… //RO


© Logo by Pierre Duriot


 

Islam. Des cadis ont multiplié les dérapages lors d’une rencontre œcuménique avec des élèves d’un lycée du département d’outre-mer.

La rencontre devait prôner la tolérance. A l’initiative d’un lycée privé de Mayotte, géré par la fondation catholique Apprentis d’Auteuil, un prêtre, un pasteur et des cadis, c’est-à-dire des juges musulmans, ont répondu mercredi dernier aux questions des élèves sur les deux grandes religions monothéistes. “Mais lors des échanges, certains cadis ont tenu des propos en contradiction avec les lois et valeurs de la République”, rapporte Mayotte Hebdo.

Ainsi, à la question : “Pourquoi la femme doit-elle être voilée ?”, un cadi a répondu que lorsqu’une femme “est mal habillée, les garçons la sifflent et lui disent des bêtises”. Un autre a ajouté qu’une tenue légère était “une forme de provocation” et que les “voyous” draguaient logiquement “les femmes qui portent des collants serrés”. Une sortie qui a obligé le directeur de l’établissement à intervenir pour rappeler le droit en vigueur.

SUR LE MÊME SUJET

“L’islam n’a pas froid aux yeux, il autorise la polygamie”

Sur la question de la circoncision, ce dernier a également contredit les propos d’un autre représentant de la foi musulmane, qui affirmait que les médecins avaient déclaré que cette pratique “protégeait des maladies sexuelles”. Enfin, à la question “Pourquoi les hommes musulmans sont-ils polygames ?”, la réponse d’un cadi a suscité un tollé dans l’assistance.

“L’islam n’a pas froid aux yeux, il sait que l’homme s’éparpille un peu. Plutôt que d’encourager l’adultère, il autorise la polygamie”, a-t-il ainsi déclaré, avant de comparer la situation du département d’outre-mer, qui compte 95% de musulmans, avec la métropole : “Dans la société occidentale, il y a pire. En 2017, les lettres entre Mitterrand, un homme marié, et sa maîtresse, avec qui il a eu un enfant en dehors du mariage, ont été publiées. Toute la France a jubilé sur cette histoire qui est immonde.”


Lire la suite sur https://www.valeursactuelles.com

 


 

About the author /

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l’Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST – Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales – INALCO Paris. Ex-DGSE.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Your comment (required):

Name (required):

Email (required):

Website

By Pierre Duriot

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Adresse e-mail

@LeColonelActus

Archives

Archives

Catégories

Catégories

:)

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s