Le salon beige: Alain Juppé a passé un accord avec Emmanuel Macron-et varia

C’est arrivé un 13 mai…
13 MAI 2017 : CANONISATION DE JACINTHE ET FRANÇOIS
Et dans le brouhaha de nos vies et le vacarme de la politique, 400 000 personnes prient en silence à Fatima
Versailles : messe et consécration au Cœur Immaculé de Marie le 13 mai
14 mai – Conférence de Fabrice Hadjadj : (S’)Eduquer à travers le théâtre et la musique
Alain Juppé a passé un accord avec Emmanuel Macron
Division LR à Boulogne-Billancourt
Dimanche matin, rediffusion de la messe (ou du sacre) d’investiture télévisée en direct
En Marche vers l’islam : une candidate proche de l’UOIF
Bernard Accoyer (LR) veut exclure une candidate PCD qui n’est pas adhérente du parti LR
Bruno Mégret : « Les électeurs de la droite nationale ont été dépossédés d’une partie de leurs idées »
Congratulations
Salariée LR jusqu’à la présidentielle, elle est candidate En Marche aux législatives
L’élection présidentielle est passée, la mosquée peut réouvrir
Législatives : le programme LR a abandonné toute réécriture de la loi Taubira
14 mai : procession de ND de Fatima à Montigny-sur-Loing (77)
20 mai 2017 : Kermesse de l’école Blanche de Castille au Mans
Il ne faut pas oublier les Chrétiens de la Mésopotamie syrienne
18 mai 2017 à Toulon : conférence « Eglise et immigration » de Laurent Dandrieu
Mobilisez-vous pour la journée nationale pour la vie le 28 mai
Paul-Marie Couteaux explique les similitudes entre les discours de François Fillon et Marine Le Pen
Face à Emmanuel Macron, Alliance Vita appelle à la mobilisation
Législatives – Nicolas Tardy-Joubert (PCD) : « Une grande partie de la droite a perdu ses repères et ses valeurs »
Aurore Bergé aura mangé à tous les râteliers
L’euro éclatera sans doute durant le quinquennat d’Emmanuel Macron
Le pape François en pèlerinage à Fatima
La seule façon d’abandonner l’euro est de sortir de l’UE
«Le totalitarisme sera toujours à vaincre» par Philippe Migault

C’est arrivé un 13 mai…

Posted:

« A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines. » Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

le 13 mai 535 : élection du pape saint Agapet Ier.
le 13 mai 610 : Boniface IV à Rome.

Après la transformation du Panthéon de Rome en sanctuaire, le pape Boniface IV le consacre, sous le nom de l’église Sainte-Marie-et-des-martyrs. » Il fait de ce jour une fête mariale. A cette occasion s’instaure la commémoration régulière de la Toussaint, raccourci qui désigne la fête de « tous les martyrs et de tous les saints ».

Le pape institue cette fête afin d’honorer les martyrs romains, dont il a fait transférer les corps des catacombes au panthéon d’Agrippa, reconverti en église. L’Occident a fixé la Toussaint au 1er novembre et fait du lendemain, 2 novembre, la fête des Défunts.

le 13 mai 1572 : élection du pape Grégoire XIII.

Voir la chronique du 10 avril.

le 13 mai 1610 : sacre de Marie de Médicis, nouvelle reine de France.

La veille de l’assassinat de son mari le Roi Henri IV.

le 13 mai 1610 ou 1637 : Richelieu invente le couteau de table.

Après François Ier qui a lancé la mode de l’assiette et Henri III celle de la fourchette, le cardinal fait arrondir les lames des couteaux pour empêcher les gens de se curer les dents avec la pointe du couteau à table. C’est ainsi qu’est inventé le couteau de table, qui va remplacer les poignards dont on se servait pour couper la viande. Ce n’est qu’au XIXème siècle que sera ajouté le verre.

le 13 mai 1655 : naissance du futur pape Innocent XIII.

Michelangelo dei Conti naît en Italie à Poli. Elu pape sous le nom d’Innocent XIII le 8 mai 1721, il résiste aux Français qui lui demandent de retirer la bulle Unigenitus, condamnant le jansénisme. Il meurt le 7 mars 1724.

le 13 mai 1794 : naissance de Giovanni Maria Mastai Ferretti, futur bienheueux Pie IX.
le 13 mai 1794 : la Convention destitue le général Turreau.

Les rapports sur les crimes ordonnés par Turreau arrivent chaque jour à la Convention. Ce dernier prend soudain peur. Il va maintenant plaider coupable et changer totalement, humblement, de tactique:

« Tout ce qui m’a été conseillé de faire n’a abouti à rien. Les brigands se battent sur les ruines de leurs chaumières comme tant d’autres se battent pour préserver les leurs si elles étaient debout. Plus de cent Représentants et généraux sont venus s’user dans ce pays maudit. Cela tient au courage fabuleux des brigands. Il y a quelque chose de surnaturel dans cette opiniâtreté dont aucun peuple n’a jamais donné l’exemple. Il faut abandonner ce système, c’est le seul moyen qui nous reste pour triompher d’un acharnement inexplicable. Nous avons été durs, essayons des voies de douceur. »

Il a fallu près de deux cent mille victimes, dont il se moque éperdument, risquer sa carrière lui importe plus! Turreau est relevé de son commandement le 18 mai, et est décrété en état d’arrestation le 30 septembre 1794, à la suite des rapports particulièrement accablants émanant du Comité révolutionnaire des Sables (les 9 et 11 août), de la Société populaire de Fontenay et de l’Administration du district de Challans (2 et 4 septembre). Jugé le 19 décembre 1795 par un Conseil militaire, que préside le général Berruyer et qu’a formé Bonaparte, alors général en chef de l’armée de l’Intérieur, il est acquitté, à l’unanimité…Turreau ne sera jamais inquiété. Le Directoire le tient un peu à l’écart, mais Napoléon le fait baron, grand officier de la Légion d’honneur, et l’envoie en 1807 aux Etats-Unis comme ministre plénipotentiaire pendant trois années. Il lui confie ensuite un commandement dans le corps de la Bavière de la Grande Armée. A la restauration il se rallie à la Monarchie.

La Convention confie les vingt quatre mille hommes des armées de l’ouest au général Vimeux. Il est décidé de cerner maintenant l’ancienne Vendée militaire par des camps et d’organiser cette armée en cinq divisions commandées par les généraux Dembarrère, Caffin, Duquesnoy (immédiatement suppléé par Huché), Boucret, Bonnaire. C’est à dire un grand nombre de chefs des colonnes…

le 13 mai 1840 : naissance d’Alphonse Daudet.

Écrivain français né à Nîmes il n’a pas pu passer son baccalauréat, c’est pourquoi il devient maître d’études au collège d’Alès, puis secrétaire du duc de Morny. Parmi ses œuvres on trouve : « Lettres de mon moulin », « Le petit chose », « Tartarin de Tarascon ».

Il meurt le 16 décembre 1897 à Paris.

le 13 mai 1871 : la loi des garanties est promulguée en Italie.

Le but est de résoudre la « Question romaine », le statut de la « Ville éternelle » au sein du nouveau royaume d’Italie de Victor-Emmanuel II suite à L’annexion des Etats pontificaux l’année précédente (20 septembre 1871). La loi italienne des Garanties assure au pape : l’inviolabilité de sa personne, l’immunité diplomatique, la jouissance des territoires et palais du Vatican, de Latran et du Saint-Siège, sa protection pénale contre les injures publiques, la liberté de correspondance ou encore de célébration du culte. La loi prévoit également de lui verser une rente dont le montant s’élève à 3,225 millions de lires.

L’État italien ne reconnaît au pape aucune souveraineté sur les territoires qu’il occupe. De ce fait, le Vatican ne bénéficie d’aucun statut d’extraterritorialité au regard de la loi italienne : les tribunaux nationaux sont déclarés compétents pour les délits qui y sont commis, y compris dans la basilique Saint-Pierre, à qui la jurisprudence refuse tout droit d’asile. Le 15 mai, Pie IX refuse la loi des Garanties par l’encyclique Ubi nos et se considère comme « prisonnier au Vatican ». C’est l’abandon par la France de son pacte avec la papauté qui a rendu cette situation possible. La Question romaine n’est définitivement réglée que par les accords du Latran (1929).

le 13 mai 1917 : première apparition de Notre Dame à Fatima.

A sa première manifestation, la Vierge Marie apparaît aux 3 petits bergers, Francisco Marto, 9 ans, sa sœur Jacinta, 6 ans et leur cousine Lucia, 10 ans, toute vêtue de blanc. Au cours de cette apparition, Notre-Dame demande trois choses :

Premièrement : de se rendre en ce lieu lors des six prochains 13 du mois, à cette même heure. Ce qu’ils feront.

Deuxièmement : de réciter le chapelet chaque jour, chose qui représentait un intérêt tout particulier pour le salut de Francisco. Les 3 bergers exécuteront fidèlement cette demande, et ce, dès le jour même de l’apparition.

Troisièmement : de s’offrir comme victimes à travers des actes de réparation et des supplications pour la conversion des pécheurs. Le «Oui, nous le voulons.» prononcé par Lucie sera fidèlement mis en pratique par les trois enfants ; cela ira des moqueries, punitions, persécutions, à l’emprisonnement dans la maison d’arrêt pendant trois jours.

Cf. les chroniques du 13 février, du 13 juin, du 19 aout, du 13 septembre, du 13 octobre.

Jacinta, Francisco, Lucia

le 13 mai 1958 : Alger se soulève…

Pierre Pflimlin devient président du Conseil en France. Son gouvernement est favorable à l’ouverture de négociations avec le Front de libération nationale (FLN), Le général Jacques Massu constitue un comité de salut public à Alger pour maintenir l’Algérie française. L’insurrection a raison de la IVème République et De Gaulle instaure rapidement la Ve République.

le 13 mai 1981 : Jean Paul II est victime d’un attentat.

Des coups de feu sont tirés contre le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre à Rome, devant une foule de 20 000 fidèles. Jean-Paul II attribue sa miraculeuse survie à l’intervention de la Vierge de Fatima et ne renonce pas aux déplacements et à l’action diplomatique et ira même pardonner à Mehmet ALI Agça dans sa prison. .

Trois coups de feu atteignent le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre à Rome.

le 13 mai 2000: béatification de François et Jacinthe Marto.

François et Jacinthe Marto, atteints de la grippe espagnole, meurent très tôt, respectivement en 1919 et 1920. Ils ont été déclarés vénérables par le Pape Jean-Paul II le 13 mai 1989 et béatifiés le 13 mai 2000 au cours d’un voyage du pape à Fatima. Il annonce que le 3ème secret concernait entre autres cet attentat.

Jean Paul II à Fatima en 2000

le 13 mai 2005 : ouverture du procès en béatification de Jean-Paul II par le pape Benoît XVI.
le 13 mai 2017 : Centenaire de la première apparition de Notre Dame à Fatima et canonisation de François et Jacinthe Marto par le pape François 1er.

Voici la recommandation de Jacinthe à sa cousine Lucie avant de partir à Lisbonne le 21 janvier 1920 :

« Il ne me reste plus beaucoup de temps avant d’aller au ciel. Toi, tu resteras ici, afin de dire que Dieu veut établir dans le monde la dévotion au Cœur immaculé de Marie. Le moment venu de le dire, ne te cache pas ! Dis à tout le monde que Dieu nous accorde ses grâces par le moyen du Cœur Immaculé de Marie ; que c’est à Elle qu’il faut les demander ; que le Cœur de Jésus veut que l’on vénère avec Lui le Cœur Immaculé de Marie ; que l’on demande la paix au Cœur Immaculé de Marie, car c’est à Elle que Dieu l’a confiée. »

13 MAI 2017 : CANONISATION DE JACINTHE ET FRANÇOIS

Posted:

0,20cts

C’est la première fois que des enfants non martyrs sont canonisés !

Découvrez leur fabuleuse histoire

Lisez… Ecoutez et chantez… priez avec eux !

14,90 e 12,90 cts 5e

Renseignements et inscriptions aux bulletins sur ww.enfantsdefatima.org

Et dans le brouhaha de nos vies et le vacarme de la politique, 400 000 personnes prient en silence à Fatima

Posted:

Veillée de prière du centenaire des apparitions

C_p2e1yXkAAwdaF

C_pK5tmXsAAFMei

C_p2e2TXsAMEwKu

Versailles : messe et consécration au Cœur Immaculé de Marie le 13 mai

Posted:

18403577_1866283123621780_6375828950849324616_n
A la suite d’une neuvaine préparatoire, une messe chantée sera célébrée samedi 13 mai à 10h30, en la chapelle de l’Immaculée conception à Versailles (8bis, rue Mgr Gibier), suivie de la consécration au Cœur Immaculé de Marie.

14 mai – Conférence de Fabrice Hadjadj : (S’)Eduquer à travers le théâtre et la musique

Posted:

La Fondation pour l’école vous invite à un Cours-conférence de Fabrice Hadjadj le dimanche 14 mai 2017 de 14 heures à 17 heures au 2 rue des Vignes 75016 Paris.

L’entrée est gratuite, si vous vous inscrivez auparavant en écrivant à contact@fondationpourlecole.org

Il s’adressera tout particulièrement aux éducateurs.

Alain Juppé a passé un accord avec Emmanuel Macron

Posted:

Capture d’écran 2017-05-12 à 19.10.48
Certains LR se disaient aussi qu’Alain Juppé avait timidement défendu François Fillon lors du premier tour… Il devait déjà négocier avec Macron :

« Les deux hommes se sont parlé au téléphone et auraient scellé un accord. Edouard Philippe deviendrait Premier ministre dès lundi 15 mai. « À 72 ans ce n’est pas moi qui vais me lancer dans cette aventure », a affirmé Alain Juppé auprès d’Emmanuel Macron. »

Au moins cela éclaircit le débat à droite. Si Alain Juppé part avec les gauchistes LR, cela peut ouvrir la voie à une recomposition à droite.

Aux suivants.

C_YKOOPWsAAjWns

Division LR à Boulogne-Billancourt

Posted:

Comme En Marche n’a mis personne face au candidat Thierry Solère, investi par LR, les militants se doutent du pot aux roses :

Unknown-37
« « La République en Marche » a publié la liste des investitures, chacun a noté l’absence de can­didat face à Thierry SOLÈRE dans la 9ème circonscription des Hauts-de-Seine… encore une trahison ? Or, durant ces cinq dernières années de combat, Thierry SOLERE n’a rien fait pour ses électeurs, ni pour sa circonscription, ni pour la France. Face à l’incertitude de l’action gouvernementale à venir, les élus de la Majorité municipale LR-UDI de Boulogne-Billancourt souhaitent que les Boulonnaises et les Boulonnais soient vraiment défendus, vraiment protégés et vraiment représentés à l’As­semblée nationale par UNE VRAIE DÉPUTÉE qui agisse et porte clairement le projet de la famille politique de la Droite du Centre.

Tous ensembles, nous soutenons la candidature de Marie-Laure GODIN, Maire-adjointe et vice-Présidente du Conseil départemental avec, comme remplaçant, notre Maire Pierre-Christophe BAGUET. Dans cet esprit, nous venons d’adresser une lettre qui est en cours de diffusion sur l’ensemble de la ville de Boulogne-Billancourt. »

Dimanche matin, rediffusion de la messe (ou du sacre) d’investiture télévisée en direct

Posted:

C_Zo6xLXgAAgrwu.jpg-large
D’habitude diffusé dans un créneau horaire compris entre 10h30 et 11h, «Le Jour du Seigneur», préalablement enregistré, débutera dimanche vers 7h30 et prendra fin à 8h30. Les fidèles qui ne peuvent se déplacer pour la messe dominicale (personnes âges, handicapés, malades…) devront se lever tôt. A croire qu’il n’y a qu’une seule chaîne télévisée…

Puis, une émission spéciale consacrée au sacre à la cérémonie d’investiture d’Emmanuel Macron, lui succèdera jusqu’à 13h. C’est la première fois dans l’histoire de la Ve République qu’un nouveau président est investi un dimanche. C’est le côté Napoléon d’Emmanuel Macron, comme le souligne Philippe Maxence :

« Force est pourtant de constater que Louis-Napoléon Macron renoue avec la tradition plébiscitaire française, naguère incarnée par Napoléon Ier, Napoléon III et Charles De Gaulle. À chaque fois, un temps de crise et de désarroi ; à chaque fois, un homme providentiel, faisant du neuf avec de l’ancien ; à chaque fois, la tentative (autoproclamée) de rassembler les Français au-delà des divisions de la droite et de la gauche. On connaît les résultats ! Napoléon a saigné la France et imposé un Code civil qui organise la vie sociale comme une caserne et porte une vision mécaniste de l’homme. Son neveu a précipité la France dans une amère défaite qui, à son tour, a suscité une guerre mondiale, qui a achevé la terrible saignée française, ouvrant la défaite démographique. »

La Vie en a rêvé (couverture ci-contre authentique, à prendre paraît-il au 2e ou 33e degré je ne sais plus…), France Télévision l’a fait.

En Marche vers l’islam : une candidate proche de l’UOIF

Posted:

Capture-d’écran-2017-05-12-à-12.57.31
Latifa Chay investie par « La République En Marche » dans la 4ème circonscription de la Drôme, est connue pour réclamer la reconnaissance de l’état palestinien- gouverné par le Hamas- et l’autorisation du voile durant les sorties scolaires.

L’imâm Abdallah Dliouah de la mosquée Al Forqan (où la candidate est photographiée ci-contre) organise des bus à destination du congrès de l’UOIF, et invite souvent des prédicateurs de cette fédération inspirée par les Frères Musulmans.

Plus d’informations.

Bernard Accoyer (LR) veut exclure une candidate PCD qui n’est pas adhérente du parti LR

Posted:

Blandine Krysmann, conseillère municipale à Nantes, se présente à l’élection législative dans la 1ère circonscription (Nantes, Orvault, Sautron), ce qui lui vaut ce courrier de Bernard Accoyer :

18423881_10207392387368035_5104863620890452928_n

Elle écrit sur Facebook :

« J’ai reçu ce jour une lettre A/R de Bernard Accoyer concernant une procédure disciplinaire suite à ma candidature aux législatives. Le candidat LR de ma circonscription m’avait effectivement dit qu’il la demanderait. N’étant plus adhérente l’exclusion va être difficile!

Sur le fond, il n’y a pas eu de volonté nationale des LR de rassembler à droite pour les législatives puisqu’il n’y a pas eu d’accord avec le PCD, parti indépendant, qu’on ne me parle donc pas de « division ». N’ayant jamais porté l’étiquette LR je n’entretiens pas la confusion.

Je suis candidate aux législatives (élections à 2 tours) pour porter des propositions et donner le choix aux électeurs. C’est un exercice démocratique et je suis fière d’y contribuer!!! »

Bernard Accoyer est amusant : s’il y en a qui entretiennent la confusion auprès des électeurs, ce sont bien les LR, qui ont appelé à voter Emmanuel Macron ou qui se renient sur la loi Taubira. Néanmoins, il serait intéressant de savoir si les LR qui font des appels du pied à Emmanuel Macron ont également reçu ce courrier…

Bruno Mégret : « Les électeurs de la droite nationale ont été dépossédés d’une partie de leurs idées »

Posted:

Extrait de l’analyse de Bruno Mégret parue sur le site Polémia :

613977-bruno-megret-le-23-janvier-2014-a-paris
« Quelle que soit l’importance en nombre de voix des résultats obtenus par la candidate du Front national, il est impossible de les qualifier de succès. Au premier tour, le score de 21,3% est à peine supérieur au score cumulé des deux candidats de la droite nationale en 2002. Quant au pourcentage de 33,9% obtenu au deuxième tour, il est en net retrait par rapport à ce que des reports de voix raisonnables pouvaient laisser espérer. Or, la configuration politique dans laquelle le FN abordait cette élection était exceptionnellement favorable (…)

Dans ce contexte, il est clair que le FN n’a rien vu de la fenêtre historique qui s’ouvrait devant lui. Les résultats médiocres obtenus par sa candidate sont en effet la conséquence directe de la stratégie qu’elle a adoptée. Au lieu de mettre en avant la lutte contre l’immigration et l’insécurité, elle a centré son discours sur la sortie de l’euro et de l’Europe, avec comme conséquence d’inquiéter et donc de faire fuir une partie de son électorat potentiel. Au lieu de préconiser un programme économique fondé sur la baisse de la fiscalité, des charges et des réglementations, elle a mis en avant un programme social digne de la gauche des années 1970, se coupant ainsi de l’électorat des PME, des artisans et des professions libérales pourtant proche d’elle. Au lieu de chercher à élargir son assise électorale par la droite où se trouvait sa principale réserve de voix, elle a couru après les voix de Mélenchon dans une démarche vaine qui ne pouvait qu’éloigner d’elle l’électorat des Républicains. Au lieu de lancer des thématiques nouvelles et d’incarner une vision d’avenir, elle a donné le sentiment d’une absence de réflexion, de compétence et de perspective. Au lieu de s’élever à la dimension d’un homme d’Etat, elle a privilégié dans les débats le constat et l’attaque, affichant de l’arrogance et de la grossièreté quand il aurait fallu montrer de la hauteur de vue, de la fermeté et de la retenue.

Mais, comme la critique est souvent jugée facile, je voudrais, pour mieux étayer mon propos, expliciter quelques idées pour montrer ce qu’il aurait fallu faire en lieu et place de ce qui a été fait.

En premier lieu, la politique exigeant des formules claires, il fallait conserver un positionnement de droite, quitte à expliquer que l’antagonisme droite/gauche avait changé de nature et qu’il portait maintenant principalement sur la question identitaire. Philosophiquement, la droite a d’ailleurs toujours été du côté des valeurs, des racines et donc de , quand la gauche est foncièrement universaliste et cosmopolite. Ce positionnement à droite aurait facilité l’arrivée de nouveaux électeurs en provenance des Républicains où se trouvait le principal réservoir de voix.

Il était par ailleurs essentiel que la candidate soit porteuse d’une vision. Une vision qui tienne compte des réalités du monde d’aujourd’hui et qui ouvre des perspectives d’avenir. Or le monde devient multipolaire, marqué par le choc des civilisations. Aussi fallait-il, face à la Chine, à l’Inde, au monde musulman ou aux Etats-Unis prôner l’émergence d’un pôle de puissance européen capable de préserver notre identité, nos intérêts et notre indépendance collective. Il fallait aussi avancer la nécessité d’un changement dans l’organisation du monde visant à substituer au système actuel, fondé sur la libre circulation quasi intégrale des biens et des personnes, un nouveau système reposant sur la régulation des échanges aussi bien économiques que migratoires. L’affirmation d’une telle vision aurait inscrit la candidature du FN dans une perspective historique et géopolitique qui aurait contribué à la crédibiliser tout en ringardisant ses adversaires.

La candidate aurait dû, par ailleurs, s’affirmer plus clairement comme opposée au Système et pour cela s’en prendre systématiquement à la pensée unique et à ceux qui la véhiculent et qui l’imposent. Il fallait dans cet esprit mettre en cause les médias comme vecteur militant de la pensée unique et dénoncer le pouvoir envahissant des juges en contestant explicitement le rôle du Conseil constitutionnel et de la Cour européenne des droits de l’homme. Quitte à proposer certaines solutions concrètes comme l’instauration d’un droit de recours des décisions du Conseil constitutionnel devant le Parlement ou devant le peuple. Ce faisant, la candidate aurait évité une certaine normalisation qui l’a fait apparaître comme faisant, elle aussi, partie de la classe politique.

Il aurait par ailleurs été souhaitable de présenter un programme structuré autour d’un nombre d’axes limité, hiérarchisés et électoralement porteurs. La priorité devait être donnée à la question de l’immigration, de l’islamisation et de l’insécurité avec des objectifs ambitieux et des mesures choc soutenus par un panel de réformes crédibles. Ensuite devaient venir la politique familiale et celle de l’enseignement avec la défense des valeurs. En économie, c’est la baisse des impôts et des charges ainsi que le recul de la bureaucratie qui devaient être mis en avant. Sur le plan social, c’est la préférence nationale et le protectionnisme aux frontières de l’Europe avec l’impératif de la réindustrialisation de la France et du continent qui devaient prévaloir. Une telle hiérarchisation des thèmes aurait permis à la candidate de toucher les Français sur les questions qui les affectent le plus et dont ses adversaires parlaient le moins (…)

Enfin, sur un plan tactique, il fallait, dès le premier tour, désigner Macron comme l’adversaire principal en le qualifiant de parfait représentant de la gauche et cela pour limiter son potentiel de séduction vers la droite.

Un tel dispositif de campagne n’aurait peut-être pas suffi à assurer la victoire, mais il aurait permis un rassemblement très large, tout en ouvrant des perspectives prometteuses de recomposition et de progression. Car, si les Républicains sont défaits, c’est en récupérant leurs électeurs et éventuellement certains de leurs cadres et de leurs élus de base qu’aurait pu se constituer autour du FN une nouvelle et grande force politique capable de devenir majoritaire dans le pays.

En raison de la stratégie choisie par les dirigeants du FN, les électeurs de la droite nationale n’ont pas seulement été frustrés d’un grand succès électoral, ils ont été dépossédés d’une partie de leurs idées et privés des perspectives de voir demain leur convictions triompher.

Congratulations

Posted:

De Stanislas Lepic sur Boulevard Voltaire :

Merci-pour-ce-moment-les-arenes-valerie-trierweiler_5024752
« […] Merci à François Fillon, qui restera dans l’Histoire pour avoir perdu cette élection imperdable, oubliant qu’un chevalier blanc n’est pas censé salarier femmes et enfants aux frais du contribuable.

Merci au cabinet noir de l’Élysée qui n’existe pas (comme les comptes offshore de Cahuzac) pour la qualité de ses dossiers et sa gestion du tempo avec maestria.

Merci aux magistrats français, laquais des précédents, pour leur célérité et leur impartialité dans le traitement de deux justiciables de droite, candidats à l’élection suprême.

Merci aux médias subventionnés pour ce traitement dépassionné des candidatures, qui fut un exemple d’objectivité nord-coréenne à enseigner dans toutes les bonnes écoles de journalisme.

Merci à la droite dite parlementaire génétiquement juppéisée et bientôt macronisée, pour qui son échec est avant tout imputable à Sens commun, si bien qu’à 20 h 02, au soir du 1er tour, les législatives étaient d’ores et déjà perdues.

Merci à Marine Le Pen pour sa brillante prestation au débat, maîtrisant à la perfection ses dossiers, avec pour conséquence un courant patriote qui va mettre une décennie à s’en relever.

Merci, surtout, au guignol à scooter qui a ridiculisé la France pendant cinq ans, estimant qu’elle est en meilleur état qu’en 2012, poussant l’abnégation jusqu’à vouloir conseiller et épauler son successeur pour le mandat à venir.

Merci à notre fringuant nouveau Président, pour qui la colonisation est un crime contre l’humanité à ajouter à une culture française qui n’existe pas, le tout au nom du sacro-saint vivre ensemble de celles et ceux qui veulent faire France, en novlangue dans le texte.


Enfin, un grand merci à la majorité des électeurs, imbibée de télévision 3 h 46 par jour, qui vote comme on va au supermarché, le Caddie® en moins, et n’a pas encore découvert Boulevard Voltaire. »

Salariée LR jusqu’à la présidentielle, elle est candidate En Marche aux législatives

Posted:

Unknown-35
Marie Guévenoux, ancienne attachée parlementaire d’Alain Madelin, membre de l’équipe d’Alain Juppé durant la primaire, était membre de LR il y a encore quelques jours. Bien qu’elle ne faisait plus partie des soutiens à François Fillon après les révélations autour des présumés emplois fictifs , jusqu’au terme de cette élection présidentielle, elle continuait d’être salariée LR.

Mais en parallèle, Marie Guévenoux préparait sa candidature aux législatives pour La République En Marche. Elle se présentera dans la neuvième circonscription de l’Essone.

Un retour de manivelle, suite à ses bons et loyaux services envers EM lorsqu’elle entourait Fillon ?…

L’élection présidentielle est passée, la mosquée peut réouvrir

Posted:

Capture d’écran 2017-05-12 à 14.23.51
La mosquée de Montfermeil, fermée depuis avril dernier, a reçu un avis favorable de réouverture.

Elle avait été fermée par une décision de justice en avril, achevant un marathon judiciaire de cinq ans. Depuis 2012, l’association cultuelle des musulmans de Montfermeil est en conflit avec Xavier Lemoine (LR), vice-président du Parti chrétien-démocrate. Pour le maire, il y a «des problèmes de sécurité» avec cet ancien pavillon renconverti en mosquée qui reçoit jusqu’à 1000 fidèles.

L’association cultuelle qui gère le lieu a fait valoir aux autorités de nouveaux travaux de mise en conformité… Surtout, les musulmans allaient prier devant la préfecture, dans la rue.

Néanmoins, cette décision de la préfecture n’est pas pour autant le feu vert définitif à la réouverture. Il faut désormais attendre un examen par un bureau de contrôle puis l’avis d’une commission communale de sécurité qui devra vérifier le respect des prescriptions et enfin une validation par arrêté municipal.

Législatives : le programme LR a abandonné toute réécriture de la loi Taubira

Posted:

Capture d’écran 2017-05-12 à 14.01.23
Dans la perspective des élections législatives, le programme de LR a été substantiellement modifié, évacuant plusieurs propositions portées par François Fillon.

Hervé Mariton, qui ne se représente pas, l’a regretté publiquement. Le programme de la droite et du centre pour les législatives 2017 ne plus fait mention de la moindre position de LR et de l’UDI sur la loi Taubira sur la dénaturation du mariage.

« Manifestement les positions des uns et des autres ne sont pas les mêmes. Le choix qui a été fait est un choix de compromis entre les Républicains et l’UDI, qui a consisté – ça vaut ce que ça vau – à ne pas aborder cette question ». « On fait des compromis dans la vie. Là il y a un compromis qui consiste à ne pas parler des choses, c’est pas très glorieux. C’est mieux que de dire le contraire de ce qu’on veut. C’est bien mieux que de dire exactement ce qu’on veut ».

LR a donc tout lâché.

14 mai : procession de ND de Fatima à Montigny-sur-Loing (77)

Posted:

Capture d’écran 2017-05-11 à 22.07.46

20 mai 2017 : Kermesse de l’école Blanche de Castille au Mans

Posted:

Kermesse

Participer aux kermesses et y faire des achats de qualité est aussi un bon moyen de soutenir les écoles catholiques qui ne dépendent pas des subsides de l’état.

Il ne faut pas oublier les Chrétiens de la Mésopotamie syrienne

Posted:

Communiqué de Mgr Pascal Gollnisch:

« L’Œuvre d’Orient prend acte de la décision prise par les États-Unis d’armer les « Unités de Protection du Peuple Kurde ».

Consciente de l’urgence de neutraliser les structures de l’Organisation « État Islamique », l’Œuvre d’Orient souhaite cependant que la présence des chrétiens dans la Mésopotamie syrienne soit prise en compte, avec ses églises, évêchés, écoles, dispensaires… Elle demande aux Organisations kurdes de Syrie de respecter le droit inaliénable des communautés chrétiennes à vivre sur place et à agir selon leurs convictions.

L’Œuvre d’Orient demande aux États concernés et aux Organisations internationales d’être attentifs à cette présence des chrétiens, citoyens syriens et plus anciens habitants de la région. »

18 mai 2017 à Toulon : conférence « Eglise et immigration » de Laurent Dandrieu

Posted:

Un communiqué du Café-Histoire de Toulon :

Le Café Histoire de Toulon recommande vivement la conférence qui sera donnée par Laurent Dandrieu – rédacteur en chef de l’hebdomadaire Valeurs Actuelles – le 18 mai 2017, à la Salle Saint Paul de Toulon.

Dernier

Mobilisez-vous pour la journée nationale pour la vie le 28 mai

Posted:

Capture d’écran 2017-05-11 à 21.52.39

Paul-Marie Couteaux explique les similitudes entre les discours de François Fillon et Marine Le Pen

Posted:

On se souvient que le discours que Marine Le Pen avait prononcé le 1er mai dernier comportait des passages similaires à celui prononcé par François Fillon 15 jours plus tôt.

IMG_4510

Paul-Marie Couteaux s’en explique dans les colonnes de Valeurs actuelles :

« le « plagiat » (mot discutable en matière de discours, où les précédents sont nombreux dans l’histoire, tel Churchill reprenant en 1940 un discours de Clemenceau…) avait ainsi une double vertu : montrer d’abord que des convergences sont possibles entre les droites sur des points hauts de l’action de la France, et les faire endosser par l’un de ses chefs, qui tentait un rassemblement hélas un peu tardif. »

Face à Emmanuel Macron, Alliance Vita appelle à la mobilisation

Posted:

Voici le communiqué :

Capture d’écran 2017-05-11 à 21.06.28
« Nous voilà pour 5 ans sous la présidence d’Emmanuel Macron. Après le déplorable quinquennat de François Hollande, cette perspective appelle à la plus grande vigilance. Nous poursuivons notre mise en garde car, avec Emmanuel Macron, plusieurs menaces sont d’ores et déjà d’actualité.

1. DES PRISES DE POSITION DANGEREUSES OU INCERTAINES

À sa façon de traiter les questions de société, Emmanuel Macron pourrait ressembler au candidat Hollande de 2012, même si nous ignorons le calendrier des réformes qui menacent. Nous en avons alerté fortement les Français, notamment en publiant nos baromètres bioéthiques pendant la campagne : Son soutien affiché à la procréation artificielle « sans père » pour les femmes célibataires ou homosexuelles sans problème d’infertilité ; Sa tolérance accrue à la gestation pour autrui (GPA), au travers de la facilitation de la reconnaissance des enfants conçus à l’étranger par l’état civil français ; Son discours ambigu sur la fin de vie ; Ses positions libertaires sur l’avortement.

2. SON ENTOURAGE TRANSGRESSIF

De Pierre Bergé à Jacques Attali, en passant par Bernard Kouchner et Daniel Cohn-Bendit, plusieurs soutiens emblématiques du nouveau président appartiennent à la nébuleuse libertaire qui a déjà énormément contribué à l’effondrement de notre société. Mais d’autres proches d’Emmanuel Macron ne sont pas sur leur ligne.

3. L’HORIZON CRUCIAL DES LÉGISLATIVES

La première étape de notre action à venir se concentre donc sur les élections législatives. Les équipes VITA rencontrent actuellement les principaux candidats pour les mobiliser et les alerter sur la casse sociétale et les enjeux bioéthiques des prochaines années. C’est notre urgence ! Pendant cinq ans, il faudra peser sur le monde politique, que nous savons fracturé et dispersé, pour éviter les lois transgressives et favoriser les lois de reconstruction ; il faudra aussi être capable de mobiliser dans la rue. »

Législatives – Nicolas Tardy-Joubert (PCD) : « Une grande partie de la droite a perdu ses repères et ses valeurs »

Posted:

Nicolas Tardy-Joubert est candidat à l’élection législative pour la 3e circonscription des Yvelines. Il a accepté de répondre à nos questions.

Capture d’écran 2017-05-10 à 19.10.51
Vous avez annoncé votre candidature à l’élection législative pour la 3e circonscription des Yvelines. Pourquoi vous lancez-vous en politique ?

Une grande partie de la droite a perdu ses repères et ses valeurs, à tel point que beaucoup de ténors ont appelé à soutenir Emmanuel Macron, ce que 56% des Français ont refusé. Il faut poursuivre notre engagement dans la vie de la cité, pour porter une parole sans compromission, c’est la raison de mon engagement. L’héritier de François Hollande, élu par défaut, doit avoir en face de lui une majorité de droite pour stopper la casse.

Je suis engagé dans la vie publique depuis 2012 puisque j’ai fondé le réseau de La Manif pour Tous dans les Yvelines, avant de prendre la responsabilité de la mobilisation au niveau régional, puis national. J’ai été élu conseiller régional en 2015, sur la liste conduite par les Républicains, et je suis prêt à servir d’avantage les valeurs qui nous sont chères ; la défense de la vie, de la famille, l’unité de la Nation! J’ai aussi eu l’honneur de faire partie de l’équipe de Jean-Frédéric Poisson pendant sa campagne pour la primaire, seul candidat clairement attaché à la défense de la vie et de la famille.

J’ai pensé assez vite qu’Henri Guaino, notre député sortant, n’aurait pas l’investiture des Républicains, ce que je regrette d’ailleurs; celle-ci vient de lui être retirée. C’est un homme de conviction, honnête et qui ne se renie pas.

J’ai sollicité cette investiture pour contribuer à ce qu’une droite conservatrice, sociale et souverainiste soit reconnue par les Républicains. Ceux-ci ont préféré négocier 96 circonscriptions avec l’UDI (en retirant en parallèle l’investiture de Xavier Lemoine), ce qui a certainement contribué à la défaite de François Fillon.

Comme une campagne ne se prévoit pas à la dernière minute et fort de mon expérience réussie en entreprise, je me suis lancé dans cette aventure avec le soutien de Jean-Frédéric Poisson et de nombreux militants actifs. J’ai la volonté de renouveler la vie politique. La recomposition de la droite se fera avec des élus capables d’associer avec courage la parole à l’action.

Vous allez affronter le candidat LR Philippe Brillault, maire du Chesnay, qui fut très actif durant les Manifs Pour Tous. N’êtes-vous pas en train de diviser la droite, vérifiant la formule selon laquelle nous avons la droite la plus bête du monde ?

Philippe Brillault s’est présenté 4 fois aux législatives (dernier score en 2012 à 6%), il est maire depuis 1989, conseiller départemental, et VP de Versailles Grand Parc. Il souhaite rester au Conseil municipal pour y conserver toute son influence. Je reconnais et j’ai apprécié son rôle actif dans la pétition pour le CESE.

Depuis, il a parrainé Bruno Le Maire à la primaire, qui incarnait pour lui le « renouveau », ce qui a été incompréhensible pour beaucoup. Au soir du premier tour de la présidentielle, il a déclaré dans la presse vouloir voter blanc. Depuis, il a communiqué qu’il voterait pour Emmanuel Macron au deuxième tour, probablement pour obtenir l’investiture LR–UDI.

Pour ma part J’ai très largement communiqué sur le « Tout sauf Macron » et pour un vote en conscience. C’est une grande différence entre nous, je suis constant et je sais résister à la pression du système.

Je ne crois pas diviser la droite mais plutôt enrichir l’offre ! Les électeurs ont le droit de choisir une autre sorte d’homme politique, même si sur le fond, nous nous retrouvons en partie. Je veux apporter mon expérience de la société civile, et la constance de mes convictions. Je propose de rassembler largement et de travailler avec tous les élus de mon territoire comme j’ai su le faire en entreprise avec des équipes internationales.

Je ne cumulerai pas d’autres mandats ou fonctions, pour me consacrer pleinement à la reconstruction de la France en étant élu député. Je crois que les Français attendent cette clarté d’engagement. Je ne serai pas non plus du genre à voter l’avortement comme un droit fondamental, ou à vouloir l’inscrire dans la Constitution, mais je proposerai un plan de santé publique pour réduire le nombre d’avortements.

Les électeurs trancheront sur les hommes politiques qu’ils souhaitent avoir, même si je sais que la bataille sera inégale. Au deuxième tour, j’appellerai évidemment au rassemblement autour du mieux placé d’entre nous pour faire battre les candidats de la gauche libérale-libertaire.

Si vous êtes élu, serez-vous favorable pour former un groupe parlementaire avec des élus d’autres partis, qu’ils soient de LR, de DLF, du FN… ?

Je suis prêt à rejoindre un groupe parlementaire homogène, avec des élus soucieux de servir le bien commun et notre pays. La recomposition de la droite est nécessaire, et je souhaite pouvoir y jouer un rôle actif.

Je suis également prêt à travailler avec toutes les bonnes volontés quand il s’agit de protéger la vie, la famille, la nation, de lutter contre le mondialisme et l’ultra-libéralisme, de mettre l’économie au service de l’homme. On voit bien que les différents partis politiques sont parcourus de lignes de fractures importantes. Au-delà de rassembler des partis il est primordial de rassembler des personnes qui ont des convictions communes comme cela peut exister au Parlement Européen où un groupe ECR existe (European Conservatives and Reformists).

Aurore Bergé aura mangé à tous les râteliers

Posted:

Aurore Bergé, ancienne coordinatrice de la campagne numérique d’Alain Juppé, favorable à la loi Taubira, est donc candidate aux législatives sous la bannière d’Emmanuel Macron, face à Jean-Frédéric Poisson. Si elle échoue rejoindra-t-elle Jean-Luc Mélenchon ? Cela manque encore à sa collection :

C_QSqPyXoAA3vwg

Addendum : dans la collection, il y a aussi celle montrant Aurore Bergé faisant la campagne de Jean-Frédéric Poisson contre qui elle se présente !

IMG_4935

L’euro éclatera sans doute durant le quinquennat d’Emmanuel Macron

Posted:

Selon Edouard Husson :

Images-10
« Une fois élu, Emmanuel Macron connaîtra le même sort que ses prédécesseurs: au bout de quelques mois, les dures réalités de l’ordre occidental post-nixonien, cet euro-atlantisme dont la France ne peut déserrer l’étau, s’imposeront à lui. Les inégalités sociales continueront à croître. La France continuera à connaître une croissance molle, sans véritables créations d’emplois dans les secteurs de l’avenir ni sans marge de manoeuvre pour investir dans le secteur-clé, l’éducation. Il aura le choix entre la fuite en avant vers « plus d’Europe » et un immobilisme qui le minera à petit feu comme il a détruit le quinquennat de François Hollande.

La seule différence avec ses prédécesseurs tient sans doute à ce que l’euro éclatera durant son quinquennat. La monnaie européenne tient, contre tout réalisme économique, pour deux raisons: son insertion dans les réseaux financiers transatlantiques; et l’autorité de l’Allemagne. Or, ces deux piliers sont en train de vaciller. Confronté à une crise du dollar, Trump choisira de favoriser les facteurs centrifuges de l’union économique et monétaire pour accorder un répit, le dernier, à l’ordre post-nixonien; quant à l’Allemagne, de plus en plus minée elle-même par les inégalités sociales et de plus en plus détestée en Europe orientale et méridionale, elle aura de moins en de possibilité d’exercer un leadership en Europe. Or la France divisée politiquement et socialement qui apparaît de plus en plus clairement aux yeux du monde dans sa réalité ravagée ne sera plus d’aucun appui pour elle. »

Le pape François en pèlerinage à Fatima

Posted:

Le Pape se rend à Fatima aujourd’hui :

Unknown-34
« […] c’est dans la fonction de Pasteur universel que je voudrais paraître devant la Vierge, lui offrant le bouquet des plus belles “fleurs” que Jésus a confiées à mes soins (cf. Jn 21, 15-17), c’est-à-dire les frères et les sœurs du monde entier sauvés par son sang, sans exclure personne. Voilà pourquoi j’ai besoin que vous soyez tous unis à moi ; j’ai besoin de votre union (physique ou spirituelle, l’important est qu’elle vienne du cœur) pour composer mon bouquet de fleurs, ma “rose d’or”. Et ainsi, formant « un seul cœur et une seule âme » (cf. Ac 4, 32), je vous confierai à la Vierge, lui demandant de murmurer à chacun : “Mon Cœur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu’à Dieu” (Apparition de juin 1917).

“Avec Marie, pèlerin dans l’espérance et dans la paix” : c’est ce que dit la devise de notre pèlerinage, qui renferme en elle tout un programme de conversion. Je suis heureux de savoir que, à ce moment béni qui est le sommet d’un siècle de moments bénis, vous venez, en vous préparant par une prière intense. Elle élargit notre cœur et le prépare à recevoir les dons de Dieu. Je vous remercie pour les prières et les sacrifices que vous offrez quotidiennement pour moi et dont j’ai tant besoin, parce que je suis un pécheur parmi les pécheurs, “je suis un homme aux lèvres impures, et j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures” (Is 6, 5). Que la prière éclaire mes yeux pour savoir voir les autres comme Dieu les voit, pour aimer les autres comme il les aime.

En son nom, je viendrai au milieu de vous dans la joie de partager avec tous l’Evangile de l’espérance et de la paix. Que le Seigneur vous bénisse et que la Vierge Mère vous protège ! »

Programme :

Vendredi 12 mai 2017

14h Départ en avion de l’Aéroport de Rome/Fiumicino pour Monte Real
16h20 Arrivée à la base aérienne de Monte Real Cérémonie de bienvenue
16h35 Rencontre privée avec le Président de la République à la base aérienne de Monte Real
16h55 Visite à la chapelle de la base aérienne
17h15 Transfert en hélicoptère au stade de Fatima
17h35 Arrivée au stade de Fatima et transfert en voiture ouverte au Sanctuaire
18h15 Visite à la Petite chapelle des Apparitions
21h30 Bénédiction des cierges dans la Petite chapelle des Apparitions Récitation du chapelet

Samedi 13 mai 2017

9h10 Rencontre avec le Premier ministre dans la maison « Nossa Senhora do Carmo »
9h40 Visite à la basilique Nossa Senhora do Rosário de Fátima
10h Messe sur le parvis du Sanctuaire Salut du Saint-Père aux malades
12h30 Déjeuner avec les évêques portugais dans la maison « Nossa Senhora do Carmo »
14h45 Cérémonie de congé à la base aérienne d

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s