Vers où va-t-on ?:Les globalistes veulent détruire les principes conservateurs – mais ils ont besoin de notre aide-instaurer,préserver,conserver,développer:tes sont les principes immuables de tout tel que définis par saint Thomas d’Aquin

 

 

 

Vers où va-t-on ?

 


Vers où va-t-on ?


Les globalistes veulent détruire les principes conservateurs – mais ils ont besoin de notre aide

Posted: 21 Feb 2017 05:14 AM PST

Article original de Brandon Smith, publié le 8 février 2016 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Depuis des mois, bien avant les élections de 2016, j’ai mis en garde contre une dynamique sociale spécifique susceptible de mener à une forme de guerre civile aux États-Unis : à savoir la réalité que les gens du côté gauche du spectre politique seraient déprimés par la défaite inévitable de leur candidate, Hillary Clinton, et qu’ils réagiraient en devenant beaucoup plus militants. Dans mon article L’ordre sort du chaos : la défaite de la gauche aura un coût, publié en novembre après l’élection, j’ai déclaré :

Quand j’ai mentionné dans mon dernier article le handicap de la justice sociale, je n’ai pas mentionné que cela pourrait avoir des répercussions négatives. Avec Trump et les conservateurs prenant tout le pouvoir, après que la gauche a supposé qu’elle ne le perdrait jamais plus, leur réaction a été de se transformer. Ils s’éloignent des activités et des mentalités normales du marxisme culturel et évoluent en communistes sans complexes. Au lieu d’admettre que leur idéologie est un échec à tous égards, ils redoublent d’effort.

Lorsque cette évolution sera terminée, la gauche va recourir à des actions violentes à plus grande échelle, et elle le fera avec une conscience claire, car dans son esprit, elle combat le fascisme.


Je croyais à l’époque que le culte de la justice sociale perdrait de son influence dans les médias, mais que la minorité existante aurait recours à des tactiques encore plus insidieuses et à une violence plus grande pour obtenir ce qu’elle veut ; et que la soi-disant « gauche modérée » les encouragerait. Comme on peut le constater, les faits me donnent raison jusqu’à présent.

Non pas que les gauchistes extrêmes aient été opposés à la violence au cours de la dernière année, mais je pense que l’on peut dire que le volume de la machine du marxisme culturel a été monté d’un cran. L’émeute à l’Université de Berkeley au cours d’un discours programmé par Milo Yiannopoulos, un intervenant conservateur gay, en est un parfait exemple :

Puis, il y a eu le raid des SJW (Social Justice Warrior) à l’Université de New York lors d’un discours du journaliste conservateur et comédien Gavin McInnes, durant lequel ils ont empêché toute discussion avec des chants décérébrés jusqu’à ce que l’événement soit annulé. C’était, bien sûr, après avoir déjà physiquement attaqué les gens à l’extérieur du bâtiment, y compris McInnes :

Le mantra de la justice sociale est en train de changer. Au début, il s’agissait surtout de former des foules pour « faire honte » à des cibles parmi les opposants politiques pour les réduire au silence. Maintenant, il s’agit de former des foules pour faire ce qu’ils appellent « taper du nazi ». Les gauchistes sont maintenant souvent aperçus clamant leur revendication ─ « Ce n’est qu’un début… »

Je suis d’accord, ce n’est que le début. La gauche est poussée non seulement par l’idéologie du marxisme culturel, mais aussi par une stratégie militante très spécifique décrite dans le livre des Règles pour les radicaux de Saul Alinsky. Le cœur même de la méthode d’Alinsky tourne autour d’une règle importante en particulier : la fin justifie les moyens.

C’est l’ingrédient clé du relativisme moral, et quand un mouvement est motivé par le relativisme moral, il n’y a pas de limite à la bassesse de ses agissements pour tracer son chemin. Les militants qui adoptent une mentalité de « fin qui justifie les moyens » ne s’intéressent pas à être « justes », ni rationnels, ni logiques, ni factuels ; ils se soucient seulement de « gagner ». C’est leur objectif, et ils feront tout pour l’atteindre.
Il est important de noter cependant que toutes ces manifestations et l’augmentation de la violence ne se produisent pas dans le vide. Comme beaucoup d’analystes de la liberté l’ont noté, Trump n’a guère eu le temps de faire quoi que ce soit qui justifierait des protestations nationales. Trump est-il vraiment le seul catalyseur ? Pas vraiment. Les grands médias et les globalistes comme George Soros ont été très efficaces pour créer cette agitation notamment par le paiement direct des manifestants et des provocateurs pour générer des foules zombies de gauchistes crédules à utiliser comme outil de violence pour harceler les conservateurs.

Cela dit, je veux que les militants de la liberté et les analystes réfléchissent un instant sur cette question ─ quelle est la fin ? Pourquoi Soros est-il tellement intéressé à faire chauffer toute cette rage chez les gauchistes ? Est-ce conçu pour renverser Trump ? Pour déclencher l’action de la foule et effrayer les conservateurs pour les faire taire ? Ou bien les globalistes ont-ils un but plus grand et plus important à l’esprit ?

J’ai écrit sur l’idée de la guerre de 4e génération notamment le mois dernier et je pense que mes lecteurs sont maintenant bien versés dans le concept de style de tactique avec trois coups d’avance, ainsi qu’avec le concept de manipuler un adversaire pour l’amener à se détruire, plutôt que de le combattre directement. Ce ne sont pas des méthodes nouvelles, les globalistes les ont simplement amenées à un niveau supérieur.
Mais comment les tactiques de guerre de quatrième génération s’appliquent-elles au scénario actuel de droite contre gauche aux États-Unis ? Eh bien, ce n’est pas aussi évident que cela.

Comme je l’ai décrit en profondeur dans mon article Clinton contre Trump et la cooptation du mouvement Liberté, les globalistes et les médias de gauche ont, d’une manière étrange, soutenu discrètement Trump, mais seulement comme un outil pour absorber le mouvement de liberté (ce qu’ils appellent encore le « Tea Party »). Cette jubilation est rendue assez évidente dans un article publié par Bloomberg en août intitulé Le Tea Party rencontre son créateur.

J’ai essayé de faire l’analyse d’un point particulier pendant la majeure partie de l’année, mais je pense qu’il a été constamment mal compris par beaucoup dans le mouvement Liberté. Ce point était que le plus grand danger pour les conservateurs n’est pas les militants gauchistes, mais comment nous allons répondre à ces derniers. Je crois que les globalistes utilisent la gauche comme du bétail pour énerver les conservateurs et nous inciter à abandonner nos principes au nom de la défaite des marxistes.

Considérons ceci : l’argument de la plupart des analystes de la liberté a été que les nombreux programmes anticonstitutionnels mis en place par l’administration Obama durant ces huit dernières années pourraient finalement être utilisés par la gauche politique et les globalistes comme des armes pour soumettre et détruire les groupes conservateurs et patriotes. Alors qu’Obama s’est certainement baigné dans les eaux de la tyrannie maintes et maintes fois, jusqu’à et y compris utiliser des ordres exécutifs pour assassiner des citoyens américains sans procès, il est clair que ces pouvoirs étendus conférés à la Maison Blanche ne sont plus entre les mains de la gauche ; ils sont dans les mains de Trump.

Obama a même signé la loi « Contre la désinformation et la propagande » APRÈS que Trump avait déjà remporté la Maison Blanche. Trump a maintenant hérité de ce pouvoir, ce qui semble donner au gouvernement le pouvoir de harceler ou même de faire taire les sources d’information qu’ils considèrent comme émettant des « fausses nouvelles ». Alors que de nombreux militants de la Liberté criaient au loup et ont averti d’un « coup » visant à fermer des sites d’information alternative et à contrecarrer l’investiture de Trump, j’ai prévenu qu’il y avait un scénario beaucoup plus dangereux en jeu.

Que vont faire les conservateurs face à la foule de gauchistes, financée par les globalistes et de plus en plus vicieuse ? Qu’est-ce que les globalistes attendent de nous ? Je pense qu’ils s’attendent à ce que nous examinions tous les pouvoirs gouvernementaux que nous avons souvent dénoncés comme inconstitutionnels pour nous dire « hey, peut-être que ces lois et ses décrets ne sont pas si mauvais après tout… ».
Je pense que les globalistes nous tentent avec un incroyable pouvoir bureaucratique de grande envergure et ils s’attendent à ce que nous abusions de ce pouvoir, comme presque tout le monde le ferait.
En tant qu’analyste alternatif, je suis au courant des tendances dans le mouvement Liberté et dans les milieux conservateurs qui pourraient ne pas être connues des lecteurs occasionnels. Je suis déjà témoin des appels lancés par les conservateurs à abuser du pouvoir du gouvernement pour vaincre la gauche. J’ai vu des commentaires tels que :

« Trump devrait utiliser la NDAA pour emprisonner ces gauchistes indéfiniment… »
« La seule solution est de jeter les gauchistes dans les camps de la FEMA… »
« Trump doit fermer les médias de gauche… »
« Parfois, il est bon de passer outre les règles de la Constitution si vous avez le bon président… »

Et des commentaires comme ceux-ci font leur apparition partout dans les médias libéraux. Maintenant, je reconnais que certains de ces discours sont affichés par des agents de désinformation payés et des provocateurs, mais j’ai entendu des conservateurs affirmés et des patriotes, des partisans de la Constitution depuis longtemps, faire écho à des sentiments similaires.

J’utilise souvent l’analogie de l’« anneau » du Seigneur des Anneaux pour décrire le pouvoir du grand gouvernement. Je ne peux vraiment pas trouver un meilleur symbole. Quiconque entre en possession de l’« anneau unique » est finalement corrompu par lui. Beaucoup de bonnes personnes croient que son énergie la plus sombre peut être contenue et dirigée pour de bonnes fins, mais elles aussi sont finalement défaites par lui. La seule réponse, la seule solution, est d’abandonner l’anneau, ou de le détruire.

Résultats de recherche d'images pour « seigneur des anneaux »

Trois anneaux pour les Rois Elfes sous le ciel,

Sept pour les Seigneurs Nains dans leur demeure de pierre

Neuf pour les Hommes mortels destinés au trépas,

Un pour le Seigneur des Ténèbres sur son sombre trône

Dans le pays de Mordor où s’étendent les Ombres

Un anneau pour les gouverner tous

Un anneau pour les trouver

Un anneau pour les amener tous

Et dans les Ténèbres les lier

Au pays de Mordor où s’étendent les Ombres.

J.R.R Tolkien – Le Seigneur des Anneaux

Le pouvoir du gouvernement est très semblable : il corrompt toute personne ou groupe qui entre en contact avec lui. Chaque groupe pense que si seulement il pouvait contrôler le gouvernement, il ferait les choses différemment. C’est une illusion. Aucune personne ou aucun groupe n’est assez bienveillant pour assumer cette responsabilité, et cela inclut les conservateurs. Beaucoup de groupes commettraient des crimes flagrants et odieux pour prendre le contrôle du gouvernement pour eux-mêmes, ou le garder pour eux-mêmes, pendant que les Saurons (globalistes) riraient de voir les populations se battre pour ces nombreux anneaux de puissance.

Comme je l’ai noté à maintes et maintes reprises pendant ces derniers mois, Trump est l’outil idéal pour faire des mouvements conservateurs les boucs émissaires de la crise économique que les élites ont déjà conçue. Mais ce n’est qu’une partie de l’ordre du jour. Au milieu du chaos engendré par la calamité financière, la morale d’une société entière peut devenir « malléable ». La cible la plus importante des globalistes n’est pas seulement les conservateurs, mais la philosophie conservatrice. Ils ne veulent pas simplement anéantir les conservateurs d’aujourd’hui, ils veulent anéantir les conservateurs pour toujours.

Les globalistes ne peuvent pas accomplir cette tâche sans notre aide. Ils ont besoin de nous voir adopter une attitude de relativisme moral, tout comme la gauche. Ils ont besoin de nous pour nous transformer en esprits totalitaires. Ils ont besoin de nous pour devenir le monstre que nous prétendons vouloir vaincre. C’est seulement alors que les principes conservateurs pourront être diabolisés pour toujours. C’est seulement alors que l’Histoire nous regardera comme une tache sur le dossier humain.

C’est le long jeu du globaliste.

Alors que les gauchistes sont encouragés à muter en meutes sauvages de chiens enragés, les conservateurs sont encouragés par la tentation ou la manipulation pour y répondre. Le train de propagande de la gauche affirme que nous sommes des « fascistes ». Évidemment, nous sommes on ne peut plus éloignés de cela. Mais avec assez de violence et de censure agressive de leur part, nous pourrions finir par dire : « Ok, vous voulez voir le fascisme, nous allons vous montrer le fascisme ! ».

Le culte de la justice sociale n’a aucune idée de ce à quoi ils sont amenés. Les globalistes vont les jeter aux loups, et NOUS sommes les loups.

Il est important de noter que la gauche n’est pas non plus la seule instigatrice pour tourner les conservateurs vers le totalitarisme. Le terrorisme islamique est toujours une justification parfaite pour une intrusion gouvernementale accrue au nom de la sécurité. Et le pire, c’est que les menaces de la gauche et les menaces de l’extrémisme islamique sont dans la plupart des cas tout à fait légitimes et elles semblent travailler main dans la main chaque jour. L’interférence des progressistes étape par étape vers des politiques d’immigration plus avancées et leur défense constante de la charia conduit de nombreux conservateurs à les voir comme une même menace homogène. Aucun étranger n’a droit à la citoyenneté aux États-Unis, mais les gauchistes vivent dans un monde imaginaire de frontières ouvertes. Le refus de la gauche de susciter une immigration raisonnable et sélective poussera finalement les conservateurs vers des mesures plus drastiques, ce qui est le point ultime.

Très peu d’Américains aiment les communistes, et très peu d’Américains aiment les zélotes musulmans ; la justification des mesures totalitaires visant à arrêter ces menaces est relativement bien acceptée par beaucoup de gens.

C’est pourquoi je vais faire ma prochaine prédiction d’un événement géopolitique majeur pour terminer cet article − je crois qu’il y aura une attaque terroriste à grande échelle dans les trois prochains mois, au-delà des actions des gauchistes déjà en cours.

Cela sera soit semblable à un évènement de la portée du 9/11, soit il y aura une succession de nombreuses petites attaques se produisant sur une durée de quelques jours à quelques semaines. Je crois que le conflit actuel sur les contrôles aux frontières et l’arrêt de l’immigration viendra immédiatement comme enjeu principal. Trump accusera les gauchistes d’avoir fait obstruction à ses efforts d’immigration sécurisée. Les gauchistes et les médias vont reprocher à Trump de « radicaliser » les musulmans avec ses politiques migratoires, ou peut-être même l’accuseront-t-il d’avoir organisé les attaques lui-même. Trump commencera à prendre des mesures extraordinaires au-delà de la Constitution pour assurer l’arrêt de l’immigration et contrecarrer la gauche, et les conservateurs l’applaudiront.

Encore une fois, les conservateurs sont dirigés par les globalistes dans les bras de la tentation du pouvoir. La seule façon de nous battre, c’est de maintenir nos principes et de refuser de soutenir n’importe quelle mesure gouvernementale qui n’est pas constitutionnelle, même si elle doit être utilisée contre nos ennemis. La seule manière dont l’héritage de la Liberté peut être vaincu serait de laisser les partisans et les champions de la Liberté l’abandonner. Nous battrons les globalistes sur le long terme en respectant nos idéaux et en luttant avec les principes qui nous tiennent à cœur. La domination par le gouvernement n’est jamais la réponse.

Brandon Smith

RéduireFenêtre externeFermer

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s