Gaullisme.fr:Nicolas Dupont-Aignan. « Je suis un anti-système rassurant »

Nicolas Dupont-Aignan. « Je suis un anti-système rassurant »

Dans Le Télégramme

Entretien Le Télégramme
PHILIPPE REINHARD

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan sera à nouveau candidat à l’élection présidentielle.

Au moment où Marine Le Pen lance une offensive pour élargir son socle électoral, il reste déterminé à aller au bout de sa candidature, rejetant ainsi l’offre de service que lui fait la présidente du Front national.

 

Marine Le Pen vous fait (à vous et à Henri Guaino) des appels du pied. Allez-vous y répondre positivement ?
Je ne vois pas pourquoi je répondrais à ces sempiternels appels du pied de Madame Le Pen. Je suis moi-même candidat à l’élection présidentielle pour présenter une alternative au système qui nous mine depuis 20 ans. Une voie alternative sérieuse, réaliste et inventive. Madame Le Pen propose une voie, j’en propose une autre, ce que j’appelle le patriotisme de bon sens. Les électeurs choisiront.

Pourriez-vous être le Premier ministre d’une Marine Le Pen présidente de la République ? 
Je n’appartiens pas au club des supporters de Mme Le Pen. Il faut sortir les Français de ce piège monstrueux, toujours le même. Soit on continue avec les mêmes, ceux qui ont créé les problèmes du pays, soit on part au FN. Aux élections régionales, ce piège a entraîné des millions d’abstentionnistes. Vingt millions de Français qui ne veulent ni du système, ni du FN. Je m’adresse à ces 20 millions d’abstentionnistes et je leur dis qu’on peut se débarrasser des incompétents, sans pour autant partir vers les excès des deux fronts (le Front de gauche et le Front national). L’intérêt de ma candidature, c’est de présenter cette autre voie. François Fillon va s’effondrer, Benoît Hamon n’intéresse personne. Les Français ne veulent plus de ces partis qui ont échoué depuis vingt ans. À partir du moment où on a vocation à remplacer le système, il faut prendre garde à ne pas s’engager dans des aventures sans lendemain. C’est tout l’intérêt de ma candidature d’être un anti-système rassurant.

Le maire de banlieue que vous êtes a-t-il un remède pour faire cesser les manifestations consécutives à l’affaire Théo ?
Il n’y a pas de solution miracle. La situation est le résultat d’années de démission publique dans tous les domaines. D’abord dans le domaine de l’insécurité. S’il faut être impitoyable avec les bavures, il faut aussi arrêter l’instrumentalisation d’un incident par tous ceux qui s’en prennent tous les jours aux courageuses forces de l’ordre.

François Fillon préconise la suppression de l’excuse de minorité et le passage de la majorité pénale de 18 à 16 ans. Êtes-vous sur la même longueur d’onde ?
Oui, je l’ai proposé depuis longtemps. Mais cela ne suffira pas. Il faut changer les lois pénales et rétablir les peines plancher. Il faut des effectifs nécessaires que, malheureusement, François Fillon a supprimés quand il était Premier ministre. Il faut, parallèlement, construire les 40.000 places de prison qui manquent pour être au niveau du Royaume-Uni. Il faut une vraie impunité zéro et expulser les étrangers condamnés à des peines de prison. On ne s’en sortira pas simplement par une nouvelle politique répressive. Il est vital de bloquer l’immigration qui constitue des ghettos. Et il est encore plus vital de relancer la croissance économique pour créer les deux millions d’emplois que je propose.

Que vous inspirent les propos tenus en Algérie par Emmanuel Macron ?

Indigne ! Je suis écœuré, comme tous les Français, de cet amalgame. La colonisation n’a pas été un génocide. C’est à vomir !

  • Souscrire à notre flux RSS

 

 

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s