La réalité du chiffrage du programme économique du FN-la « concorde » n’est pas pour tout le monde:et le coût d’Hamon,de Macron,de Bayrou demain,etc:mais quand comprendrez-vous que les français ne veulent plus de votre arrogance stérile de têtes-d’oeuf-à-claques qui ont fait leur preuve?Certes ce prgoramme ne tient as debout mais vous non plus–FONDATION CONCORDE

 

 

 

La réalité du chiffrage du programme économique du FN


Où se cachent les 213 milliards d’euros d’économies promises par le FN?

Le « nouveau » programme économique du Front national prévoit de très nombreuses dépenses pas totalement compensées par de nouvelles recettes ou des économies.

Principalement tourné vers les dépenses sociales, ce programme est très similaire à celui de Monsieur Mélenchon. En effet, nous estimons à  145 milliards d’euros les dépenses supplémentaires par an, à l’horizon 2022.

 

Dans son nouveau chiffrage, la Fondation Concorde estime à 213 milliards d’euros le coût du nouveau programme de réforme du Front national à horizon 2022, alors les nouvelles recettes estimées ne s’élèvent qu’à 54 milliards d’euros.

 

Pour financer son programme de réforme, le Front national devra donc trouver 159 milliards d’euros d’économies d’ici 2022, soit 50% de plus que ce que proposent les candidats sérieux qui veulent redresser le pays.


Une perte de pouvoir d’achat pour les ménages

Les ménages ne sont pas en reste puisque la politique monétaire voulue par le FN pourrait entraîner une inflation probablement comprise entre 7 et 9% (contre 1,2% actuellement). Concrètement, pour un salarié touchant le salaire médian (1776€ net/ mois), sa perte en pouvoir d’achat en 2022 pourrait être de 139€/ mois.

>> Découvrir le nouveau chiffrage de la Fondation Concorde <<



La Fondation dans la presse

5 février 2017 – France Info

Philippe Ansel, chef économiste de la Fondation Concorde était invité à analyser le programme économique du Front national et ses effets sur les dépenses publiques.

 

Ecouter l’interview

6 février 2017 – Public Sénat

Jennifer Pizzicara, déléguée générale de la Fondation Concorde était l’invitée de Sénat 360, pour livrer son analyse sur le « nouveau » programme économique du Front national.

Visionner le podcast de l’émission


 

Advertisements
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s