FillonGate. Les médias se sont tirés une balle dans le pied. Mais il y a eut des balles perdues- conseil dans l’espérance du roi-la canaille chasse en escadrille

] FillonGate. Les médias se sont tirés une balle dans le pied. Mais il y a eut des balles perdues.

conseil dans l’espérance du roi

FillonGate. Les médias se sont tirés une balle dans le pied. Mais il y a eut des balles perdues.
par alaintexier

FillonGate : Le suicide des médias!

Voilà plusieurs jours que les médias s’acharnent de façon frénétique sur le candidat désigné par la primaire de la droite et du centre…

Mais qu’y a-t-il de réellement sérieux dans cette pseudo affaire qui agite tout le monde? Pas grand chose en fait… Fillon a bel et bien employé son épouse, et il ne s’en est jamais caché. La chose est légale et bon nombre de parlementaires, gauche et droite confondues, emploient aujourd’hui leur moitié, leur fille ou leur fils! En fait, on est loin du scoop!

En cœur, dans leur soif de sensationnalisme, tous les médias ont jeté aux français la somme de 500 000€ de rémunération! Sous entendant que l’état aurait fait un chèque de ce montant à l’épouse de Fillon! Mais pour ceux qui ne se contentent pas du morceau de viande avariée qui leur est lancé, il s’avère que c’est le total de sa rémunération sur plus de 10 ans et qu’en fait elle correspond à plus ou moins 5 000€ bruts par mois, ce qui est compatible avec son niveau de diplômes et en tous points égal à la rémunération moyenne des attachés parlementaires, membres de la famille ou non! Là encore, on est loin, très loin, du scoop!

Comme cela ne suffit pas à assouvir l’appétit des médias passés maîtres dans l’art du lynchage, c’est maintenant le fantasme du soupçon d’emploi fictif qui fait les gros titres… Les preuves avancées reposent sur les confidences d’opposants politiques d’extrême gauche, ou sur le témoignage d’employés (genre le balayeur ou l’hôtesse d’accueil) qui sont forcément neutres et au fait de l’agenda et de l’activité de l’attachée parlementaire de Fillon. C’est vrai quoi! On est toujours loin, très loin, du scoop! Il est même en train de prendre l’eau…

À ce stade, la justice, dont l’indépendance est un mythe (désolée si c’est un scoop pour certains), s’est opportunément saisie de « l’affaire » et a ouvert une enquête préliminaire. Immédiatement, l’avocat de Fillon a spontanément communiqué des documents aux juges pour démontrer la réalité du travail accompli, et assuré de la pleine coopération de son client pour toute demande! On pourrait maintenant s’attendre à ce que la justice, comme pour la taloche assénée à Valls, ayant tous les éléments, juge plus vite que son ombre… Hé bien non?! Le parquet a fait savoir qu’il entendait rester maître de son agenda! Que veux-tu ma pauvre Lucette, en fonction de l’orientation politique des juges, certaines affaires ont vocation à durer! Laisser se répandre un peu plus le soupçon dans les médias devient même de fait un acte militant visiblement totalement assumé! On est toujours loin, très loin, du scoop! Il a fini de prendre l’eau… Il coule!

Vient ensuite l’argument ultime, relayé par la meute médiatique affamée : La moralité! Là, on touche le fond! Ceux-là même qui dénoncent, soupçonnent, jugent, salissent,manipulent et militent ouvertement se posent sans scrupule en gardiens de la moralité?! Sauf que le degré de moralité c’est un peu comme le trou du cul, chacun a le sien! Qu’importe! La horde cachée derrière sa carte de presse use de tous les coups bas pour manipuler l’opinion et faire croire qu’une chose devrait être considérée illégale puisque réputée immorale selon eux et leur échelle de valeurs plus que discutable. On est toujours loin, très loin, du scoop! Il a fini de couler, il gît maintenant au fond de l’océan de l’immoralité médiatique!

De toute évidence, cette « affaire » montée de toutes pièces et qui repose sur du vide intersidéral porte ses fruits, puisque dans l’opinion le niveau de popularité de celui qui il y a peu était présenté comme le prochain Président s’effrite un peu… Toute personne sensée se poserait naturellement la question : « À qui profite le crime? ». Non? À croire que nos Saints Médias ne sont pas si sensés que cela?! Leur goût immodéré pour le soupçon ne les amènent même pas à soupçonner qu’il s’agirait d’une manipulation politicienne orchestrée par des opposants au plus bas et en panique?! Que suis-je bête! Ils en sont de toute évidence les complices et le bras armé qui ne se cache même plus!

Adieu le glorieux journalisme d’antan! Adieu les grandes plumes! Adieu l’éthique qui source et vérifie! Adieu la profession de journaliste! Adieu l’information! Adieu la morale aussi… La vraie! Pas celle qui est agitée avec frénésie au nom du dogme et de l’idéologie!

Face aux attaques et à sa réputation en décrépitude, la profession, dans un haut-le-cœur collectif, ose même se poser en victime dès lors que quiconque se permet l’outrecuidance de la moindre critique à son égard! De qui se moque-t-on? Les journalistes n’existent plus depuis longtemps… Ils ont été remplacés par des attachés de presse qui se contentent de distiller la propagande de leur chapelle en plâtrant des dépêches d’arguments fallacieux, comme un promoteur retaperait à la va vite un immeuble pour le vendre avant qu’il ne s’écroule! Les médias ont aussi disparus et ne sont plus aujourd’hui que des diffuseurs de contenu! Et quel contenu! La pression de l’audience les poussent à un racolage tel qu’il pourrait faire pâlir n’importe quel professionnel de la prostitution! Pour masquer cette déliquescence, le star système a pris toute sa place et s’auto alimente sans fin… Ainsi, une poignée d’individus ultra médiatisés et surpayés (parfois avec de l’argent public) s’imposent comme les guides suprêmes d’une populace méprisée tant ils en sont éloignés! À eux de décider ce qu’il est bon de faire, de penser, de dire, d’aimer, de haïr…

Ne leur pardonnons pas! Car ils savent très bien ce qu’ils font! Mais ne les blâmons pas trop non plus, car ils n’existent que parce qu’il y a encore suffisamment d’incrédules pour les lire, les écouter, les regarder… et pire, les croire comme en la parole divine!

Peut être faudrait-il assainir le monde médiatique… En commençant par ne plus subventionner la presse, car finalement moins de presse donnerait forcément une meilleure presse en l’obligeant à l’attractivité sanctionnée par la rentabilité! En supprimant les avantages fiscaux aux journalistes car il est profondément injuste de voir un éditorialiste payé plusieurs dizaines de milliers d’euros chaque mois bénéficier d’abattements! À tel point qu’il ne faut plus dire « journaliste », mais « anomalie fiscale »! En définissant un code d’éthique détaillé et précis qui pourrait être opposable devant les tribunaux en cas de manquement!

En attendant ce sursaut utopique, le quatrième pouvoir attribué aux médias de masse est en train de mourir! Déjà parce que les réseaux sociaux et les blogs font au moins aussi bien qu’eux, mais aussi parce qu’ils sont en train de se suicider en prenant part à une course effrénée devenue incontrôlable qui privilégie invariablement le buzz au fond!

C’est donc sans aucune compassion, sans aucun émoi, mais au contraire avec une certaine satisfaction que je regarde les médias se porter un énième coup de couteau à l’avant-bras avec le fameux et déjà ridicule FillonGate… J’espère que la fin sera longue et douloureuse, au moins autant que l’auront été le calvaire de leurs innombrables victimes!

Applaudissons cette mort inéluctable et salutaire!

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s